Services secrets, marche-pied vers la dictature

1361600620

L’opposition publique face au projet de loi sur le renseignement est bien réelle et engage de nombreux représentants du monde des médias, des logiciels libres, des hébergeurs et fournisseurs de services internet ainsi que des association de défense de nos libertés, numériques ou non. C’est tant mieux, même si l’autocrate Valls et son porte-flingue Cazeneuve s’en fichent pas mal et n’anticipent sans doute pas de grande résistance de la part de la majorité des pleutres députés le 5 mai prochain à l’Assemblée.

L’un des arguments du pouvoir est que cette loi faciliterait le travail des services secrets – et en particulier de la DGSI – en rendant légales certaines activités de renseignement qui jusqu’à présent ne le sont pas, mais que l’on réalise néanmoins par “nécessité”. L’argument est particulièrement risible et montre bien à quel point l’on nous prend pour des imbéciles car en effet, si les services secrets travaillaient dans la légalité ils n’auraient plus besoin d’être secrets. Le fait de légaliser certaines pratiques courantes n’empêche en rien la continuation d’autres pratiques qui, elles, resteront cachées. Continue reading

Fausses illusions de la médecine moderne: la causalité VIH-SIDA

David Kirby on his deathbed, Ohio, 1990.

David Kirby on his deathbed, Ohio, 1990.

Ce titre est celui d’un article publié ce mois-ci dans le journal de l’Association of American Physicians and Surgeons, par le Dr Donald W. Miller: Fallacies in Modern Medicine: The HIV/AIDS Hypothesis.

L’AAPS n’est pas exactement connue pour ses opinions de fumeurs de moquette et sa prise de position sur cette grave question de la cause réelle du Sida pourra, peut-être, faire vaciller ceux et celles qui se réfugient encore et toujours dans le – très profitable pour certains – dogmatisme de la “science officielle”. Ce blog soutient depuis longtemps (clickez sur le tag VIH pour obtenir une liste d’articles) le mouvement remettant en cause la supposée causalité entre VIH et Sida – et non pas de la réalité du Sida lui-même, contrairement à ce que se plaisent à colporter les idiots utiles qui peuplent nos médias et commentateurs autorisés. Continue reading

Les dirigeants US sont-ils fous?

C’est la question que se pose, sérieusement, le lieutenant-colonel d’aviation en retraite W.J. Astore dans un article intitulé Provoking Wars: Is that what US foreign policy is all about? L’envoi la semaine dernière de 300 instructeurs militaires en Ukraine, le déploiement cette semaine d’un porte-avion au large du Yémen pour empêcher la livraison d’armes aux Houthis depuis l’Iran, sont pour lui les derniers signes d’une politique de provocation de la part des dirigeants US envers la Russie et l’Iran. Continue reading

Liberland: Vivre et laisser vivre

Liberland Flag Sur un coin de forêt bordant le Danube, dans un no-man’s-land entre Croatie et Serbie, flotte un drôle de drapeau jaune, bleu et noir. Jaune pour la liberté, bleu pour le Danube, et noir pour l’opposition au « système ». Lundi 13 avril, jour de l’anniversaire de Thomas Jefferson, ce coin de terre de 7 km² fut déclaré terres du Liberland par le député eurosceptique tchèque Vit Jedlicka et deux autres libertariens. Une semaine plus tard ils avaient déjà reçu 200 000 candidatures à la citoyenneté Liberlandienne provenant des quatre coins du monde. Continue reading

Que faire d’en quête de sens?

Les projectionsCe lundi était projeté, au cinéma municipal de Cluny (71), le documentaire En quête de Sens nous invitant à un petit tour du monde de penseur(e)s qui tentent de répondre à une question simple: qu’est ce qui ne va pas avec le système actuel, et que faire. Continue reading

Alerte fièvre des chasseurs dans le Nord de la France!

Hôpital, Brol-sur-Mer

Hôpital, Brol-sur-Mer

Hôpital de Brol-sur-Mer, Nord-Pas-de-Calais. Le Dr Duhamel, spécialiste en infections chroniques, publie un article dans le magasine médical World Medicine  qui semble être passé inaperçu de la presse et des autorités sanitaires locales. Il fait référence à de récentes hospitalisations de personnes atteintes de forte fièvre, vomissements et difficultés à se mouvoir. Des symptômes assez inhabituels pour la région, plus graves qu’une “simple” fièvre ou d’un excès de bière. Continue reading

My french chronicles (2): Did you say “Front National”?

ob_c70359_logo-fn-2015Putting it very simply, the first round of departmental elections last Sunday saw a fairly strong showing from the far-right National Front (in French: Front National, or FN), around 25%, just behind the Conservative / Center-Right (UMP / UDI) alliance, and in front of the Socialist / far-Left (PS / FdG) alliance. The second round will occur on Sunday, March 29th and I have no prediction to make about the final outcome, but one thing is clear: the Front National is increasing it’s hold on local elections and that is sending ripples of angst in the establishment and in a sizeable part of the population, to which the FN is presented as a non-republican, racist, irresponsible bunch. There is of course some truth in that, but the reality is a bit more complex. Continue reading

A Cluny, Denis Robert et le film l’Enquête

Le cinéma Les Arts de Cluny projetait hier soir le film “L’Enquête”, relatant les aventures de Denis Robert dans ses recherches sur Clearstream, la haute finance et la corruption politico-financière. Très bon film, rendant compréhensible une situation très complexe mélangeant en fait deux affaires: les agissement de Clearstrream d’une part, objet initial de l’enquête au début des années 2000, et les affaires politiques d’autre part dans le contexte du duel à mort (politique pour certains, mais littérale pour d’autres) entre Sarkozy et de Villepin pour la présidentielle de 2007. L’affaire des frégates de Taïwan se retrouve ainsi intimement mêlée à l’affaire Clearstream dans une histoire à tiroirs que le film arrive à bien faire comprendre, dans la mesure où il est possible d’y comprendre quelque chose vu que la “vérité” reste cachée dans les profondeur mafieuses du financement politique.

1-DSC05796Denis Robert nous fit l’honneur de sa présence dans la salle suite au film, pour animer un débat sur le film et les questions qu’il pose. Il était également présent ce samedi matin pour une séance de signatures aux Cahiers Lamartine.  Continue reading