Monthly Archives: November 2008

Vous avez dit Anarchiste?

En 1889 Pierre Kropotkine publie la Morale Anarchiste, qui dénonce les fausses morales imposées par “le prêtre, le juge, le gouvernant”. Il montre que seul l’instinct d’entraide est le dépositaire des valeurs humaines à construire.

Extrait choisi:

Le principe égalitaire résume les enseignements des moralistes. Mais il contient aussi le respect de l’individu. En proclamant notre morale égalitaire et anarchiste, nous refusons de nous arroger le droit que les moralistes ont toujours voulu exercer – celui de mutiler l’individu au nom d’un certain idéal qu’ils croyaient bon. Nous ne reconnaissons ce droit à personne; nous n’en voulons pas pour nous.

Nous reconnaissons la liberté pleine et entière de l’individu; nous voulons la plénitude de son existence, le développement libre de toutes ses facultés. Nous ne voulons rien lui imposer et nous retournons ainsi au principe que Fourier opposait à la morale des religions, lorsqu’il disait: “Laissez les hommes obsolument libres; ne les mutilez pas – les religions l’ont assez fait. Ne craignez même pas leurs passions: dans une société libre, elles n’offriront aucun danger.”

Pourvu que vous-même n’abdiquiez pas votre liberté; pourvu que vous-même ne vous laissiez pas asservir par les autres; et pourvu qu’aux passions violentes et antisociales de tel individu vous opposiez vos passions sociales, tout aussi vigoureuses. Alors vous n’aurez rien à craindre de la liberté.

La Morale Anarchiste, Pierre Kropotkine (1889).

Je ne suis pas issu de la mouvance libertaire, mais plus j’avance, plus je me dit que finalement…

Lien vers la discussion