La Quadrature du Net – Newsletter janvier 2011

Reproduction in extenso de la newsletter de janvier de la Quadrature du Net. Nous sommes tous concernés.

EDITO :

Cher(e)s ami(e)s de La Quadrature,

L’élément majeur de cette année (outre l’examen par le Conseil Constitutionnel de la LOPPSI et son infâme article 4, et la suite de la débacle politique, juridique et technique de l’HADOPI) sera sans doute le vote par le Parlement européen sur l’ensemble de l’ACTA. Ce dernier étant prévu autour de l’été, il reste donc quelques mois pour “faire du bruit” et alerter l’opinion et les parlementaires sur cet accord dangereux visant à contourner la démocratie pour permettre à une poignée d’entreprises de contrôler Internet en créant des “polices privées du copyright”. La Commission européenne poursuit la même stratégie au travers de la directive anti-partage (IPRED), au sujet de laquelle elle vient de lancer une consultation en vue de son renforcement.

Outre le travail sur les dossiers et l’essentielle recherche de financements (à laquelle vous êtes tous inviter à participer !) visant à perenniser ses actions, La Quadrature optimise ses outils : Memoire Politique 2.0 (réécriture en Django) est en cours de développement et ouvert à participations, notre éditeur collaboratif Quadpad est désormais accessible par défaut en version chiffrée HTTPS , et le mediakit sera également l’objet d’un imminent “lifting”.

Enfin, nous avons réuni vendredi dernier notre troisième “Quadra’péro” qui fut l’occasion de discuter entre actifs et bénévoles des dossiers en cours, des campagnes à venir, et de la manière de nous améliorer sans cesse. L’expérience, joyeuse et cordiale, est appelée à se renouveler (pour plus d’informations, inscrivez-vous sur notre liste de discussion) ! Continue reading

Les Tangoustes – collectif de tango argentin

Un billet ludique et musical, pour changer: ayant la chance de faire partie d’un collectif de tango argentin dans le Mâconnais et de pratiquer, à mon très modeste niveau, cette danse d’improvisation belle et sensuelle j’ai monté ce petit clip de présentation du collectif:


Les Tangoustes
envoyé par rhubarbare. – Découvrez des webcam de personnalités du monde entier.

Le tango argentin est “à la mode” depuis plusieurs années, en France et dans de nombreux pays. Cette danse réinstalle fermement la notion de dualité féminin / masculin au sein d’un moment partagé entièrement basé sur la communication corporelle et l’improvisation. Officiellement considéré comme un pêché par l’Eglise jusqu’au XIXème siècle, le tango revendique bien sûr son symbolisme érotique même s’il se noie parfois dans une technicité peu compatible avec l’idée de sensualité (enfin je dis cela, peut être suis-je simplement jaloux…)

Vous trouverez de nombreuses informations sur cette danse sur le site de notre partenaire Mordida de Tango, l’école parisienne de notre professeur Miguel Gabis.

Enfin pour ceux et celles qui veulent connaître nos horaires de stages et de pratiques, un site: www.tangoustes.org.

Yémen: des milliers de manifestants réclament le départ du président Saleh

Dépêche AFP via Google:

________________________________________

De Hammoud MOUNASSAR (AFP)

SANAA — Des milliers de Yéménites, inspirés par la Tunisie et l’Egypte, ont manifesté jeudi à Sanaa à l’appel de l’opposition pour réclamer le départ du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.

Le président tunisien “est parti après 20 ans, 30 ans au Yémen, ça suffit”, scandaient les manifestants en référence au mouvement de contestation populaire sans précédent en Tunisie qui a chassé le président Zine El Abidine Ben Ali après 23 ans au pouvoir.

La “Révolution du Jasmin” en Tunisie a provoqué une onde de choc dans plusieurs pays arabes, notamment en Egypte, théâtre cette semaine de manifestations sans précédent contre le président Hosni Moubarak, au pouvoir depuis trois décennies, qui ont fait six morts. Continue reading

Police nationale ou garde prétorienne des élites?

L’intervention des “forces de l’ordre” à la demande du Préfet de police de Paris, Michel Gaudin, pour écarter les manifestants pacifiques réunis lors du dernier dîner du Siècle (dont est membre ce même préfet) hier soir pose la question de l’utilisation de la police au service d’intérêts privés (ceux des “élites” économiques, politiques et médiatiques que l’on retrouve dans ce genre de club) mais aux frais et à l’encontre des droits fondamentaux des contribuables.

On se doute que si ces mêmes manifestants s’étaient donné rendez-vous à la pizzeria du coin et que les augustes dignitaires et parrains du Siècle s’étaient rassemblés sur le trottoir d’en face pour manifester – pacifiquement – leur désaccord envers la collusion anarcho-gauchiste, la police ne serait pas intervenue contre ces protestataires BCBG. Par contre elle serait sans doute intervenue contre les mangeurs de pizzas, vu qu’aujourd’hui les mafieux – pardon, les élites – réussissent même à faire interdire les apéros de 6 personnes

Voir les détails de l’affaire sur ces deux sites:

http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/58557/date/2011-01-27/article/diner-du-siecle-les-contre-manifestants-et-les-inrocks-au-commissariat/

http://juralibertaire.over-blog.com/article-diner-du-siecle-le-prefet-de-police-defend-efficacement-son-club-65873087.html

Au nom de quoi faut-il encore respecter la police et leurs donneurs d’ordre? Au nom du monopole de la violence bien sur, mais cela ne marche qu’un temps – voir la Tunisie et l’Egypte, exemples au hasard…

Edité le 5 février 2011:
Exemple d’application du principe du monopole de la violence. On peut se poser la question de pourquoi ces quelques flics sauvages n’ont pas été balayés par les manifestants. Sans doute le décalage entre un respect de la gendarmerie profondément enraciné, encore, dans de nombreux esprits et la réalité de l’instant empêche t’il toute réaction: on y croit tout simplement pas.


violences des forces de l'ordre gratuites
envoyé par zimprod. – L'info internationale vidéo.

Edgar Morin et la révolution numérique

Interview de Edgar Morin par Médiapart où il parle d’Internet, de diffusion gratuite, des réseaux sociaux dans le cadre des mouvements populaires dans le monde arabe, de Wikileaks et de l’indésirabilité de la censure “il n’y a pas de censure intelligente”. Il rejoint là une de mes préoccupations concernant le déni de liberté d’expression en France (loi Gayssot notamment) en faisant remarquer que les pays dénués de ce type de lois n’en sont pas pour autant en état de cessation de démocratie. Certes il peut y avoir des dérives, mais on ne peut pas espérer être libre sans accepter les risques qui vont avec.


Edgar Morin et la révolution numérique
envoyé par Mediapart. – L’info internationale vidéo.


Politique du chiffre + connerie bureaucratique = nouveaux SDFs

Un cas d’école en ce moment en Ariège, relayé par le site Halem (Habitants de logements éphémères ou mobiles) : un couple est condamné par l’Etat pour habiter une yourte.

______________________________________

Léa et Tom sont condamnés par l’État à devenir des SDF !

PÉTITION POUR LE DROIT À UN HABITAT MODESTE ÉCOLOGIQUE ET CHOISI

APPEL A SOUTIEN POUR LE DROIT A UN HABITAT CHOISI MODESTE ECOLOGIQUE ET CITOYEN ! LE DROIT DE VIVRE ET TRAVAILLER LOCALEMENT !

L’audience en appel est fixée au 17 février prochain à 14 heures au tribunal de Toulouse. Pour se rendre au procès, voir l’agenda de Toulouse.

Signez, si ce n’est déjà fait la pétition ci-dessous (texte mis à jour).

LEA ET TOM CONDAMNES PAR L’ÉTAT A DEVENIR DES SDF !!!
En pleine crise du logement ! En pleine crise économique !

La situation du logement en Ariège est catastrophique ; impossible de trouver des locations dans le département ; alors que les zones rurales se désertifient, des touristes fortunés font main basse sur l’immobilier. Des jeunes qui travaillent, intégrés socialement ! Des jeunes qui ont choisi de vivre en milieu rural, donc qui revitalisent les campagnes ! Des jeunes fortement impliqués dans une démarche d’habitat écologique et de préservation de la nature !

Ont été CONDAMNES par l’ÉTAT devant le Tribunal Correctionnel de Foix à la DESTRUCTION DE LEUR HABITAT, une amende de 600€ et 10€ par jour de PÉNALITÉS de retard.

Leur DÉLIT : avoir choisi d’habiter une tente (une yourte) plutôt que de crever de froid dehors !

La yourte (2010)

___________________________________

House of Numbers visible en ligne en VOSTFR

Le titre français de House of Numbers est SIDA: La choquante vérité. Pour une intro sur le contexte du film, voir ce billet.

Voici donc le documentaire en 9 parties sur Dailymotion.


House of Numbers (VOSTFR) 1|9
envoyé par TellTheTruthOnline. – Les derniers test hi-tech en vidéo.

Continue reading

L’Egypte en marche!

26 janvier: Selon le Front pour la défense des manifestants Egyptiens http://egyprotest-defense.blogspot.com/2011/01/outcome-of-25-january-three-dead-tens.html?spref=fb, les manifestations d’hier se sont soldées par trois morts, des dizaines de blessés et des centaines de gens “kidnappés” par les forces de l’ordre et placés dans des camps de “sécurité”.

25 janvier: Le live-blog sur le site http://www.irannewsnow.com, alimenté notamment par les messages Twitter d’Egyptiens fait état d’une rapide escalade des manifestations en cours au Caire.

Une vidéo et commentaires sur cette page de la BBC: http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-12272836

Et a Beyrouth, coup de théâtre: le nouveau Premier Ministre met le Hezbollah effectivement au pouvoir au Liban.

La révolution Tunisienne semble avoir mis le feu aux poudres dans cette région!

Outrage suprême: des manifestants s’attaquent à un poster de Mubarak. Que fait la police?

Continue reading

Sur la question des remords policiers

Les rapports entre la police et la population étant un de mes intérêts récurrents, je lisais hier sur Le Parisien cet article intitulé Tunisie : des policiers défilent, la province entame une marche vers la capitale où l’on découvre des policiers “repentis” demandant pardon à la foule pour leurs exactions envers elle sous Ben Ali, ainsi que la création d’un syndicat.  J’imagine qu’en cas de révolution en terre de France suite à une confrontation plus ou moins sanglante avec les forces de l’ordre, on pourrait aussi voir ici ce genre de scènes. Mais la question reste: pourquoi les policiers, s’ils ne sont pas d’accord dès le départ avec la politique liberticide que leur impose tel ou tel régime, font-ils néanmoins le boulot – jusqu’à tuer des manifestants – alors que personne, en réalité, ne peut les y obliger? En effet, ils détiennent les armes et hors l’armée personne n’a vraiment les moyens de les forcer à faire quoi que ce soit. D’autant que dans le cas Tunisien (et sans doute dans le cas Français, si l’expérience de de Gaulle en 68 peut encore servir de guide), l’armée n’est pas disposée à aider la police à massacrer la population civile de son propre pays.

Faut-il en déduire que les policiers qui se “repentent” sont en fait des lâches qui ne font que retourner leur veste en fonction du sens du vent, où existe t-il réellement un système coercitif, un lavage de cerveau spécifique “police”, un dressage rendant possible de faire commettre des actions terribles à des flics qui ne se “réveillent” que lorsque leur maître tombe à son tour? La réalité est certainement plus complexe que ce simple choix binaire, et même en Tunisie de nombreux flics regrettent certainement Ben Ali, l’ordre et la discipline des régimes policiers; tout comme ici la majorité des flics se sentent nettement plus proches d’un(e) le Pen, d’un Hortefeux ou d’un Sarkozy que d’un Besancenot.

Du flic tordu utilisant la puissance de l’uniforme pour assouvir ses pulsions de domination sadique au flic bienveillant dont le seul souci est de maintenir l’ordre nécessaire au bien commun, la distance est grande et la question sera de savoir comment faire le tri, le jour ou il faudra le faire.