300 billets sur Ze Rhubarbe Blog

Les chiffres ronds sont toujours prétexte à faire le point. Ze Rhubarbe Blog souffle ses 300 billets, mais pour dire quoi? Reprenant les mots-clés du nuage de tags qui renvoient à au moins dix billets, on trouve: Education Populaire, ESS, Liberté d’expression, Monnaie locale, Police, USA, Vih, Wisconsin. En termes d’actualités régionales, six billets ont été publiés sur l’actualité au Japon, 9 sur la Tunisie, 6 sur l’Iran, 4 sur l’ Egypte et autant sur l’Irak.

Du côté des rubriques, les plus fournies sont Société (198) dont 75 sous Politique et 37 sous EconomieInternational (124); Science et Techno (109) dont 35 sous Santé et 24 sous Physique . 70 billets contiennent des vidéos. Bien sur de nombreux billets sont catalogués sous plusieurs rubriques, ce qui explique que le nombre de lien dépasse largement les 300 billets effectivement publiés.

Au sein de la rubrique Physique, on retrouve notamment les tags Univers, LHCQuantique et Higgs. Enfin six articles complètent la section In English.

A ce jour 28 articles ont été republiés sur mon compte Agoravox et près de 190 sur la version Médiapart de ce blog.

RIP Commission nationale de déontologie de la sécurité

La Commission nationale de déontologie de la sécurité sera morte le 1er mai de cette année. Elle vient de rendre son dernier rapport, et sera remplacé par une nouvelle entité nommée le Défenseur des Droits issue de la loi constitutionnelle de juillet 2008 et dont on trouve ici le texte législatif.

Et dès la page 3 du rapport de synthèse on peut lire ceci: Continue reading

Dissidence VIH à l’ICAR 2011: un espoir?

Cela fait 25 ans qu’un certain nombre de scientifiques contestent le dogme central de l’establishment médical, politique et médiatique du Sida, c’est-à-dire que le rétrovirus VIH est la cause unique et suffisante de l’état de séropositivité et, si non traité par des anti-viraux, de l’état sidéen.  Ici une introduction au pourquoi de cette “dissidence”.

Ce mouvement, composé lui-même d’au moins deux factions défendant des hypothèses différentes mais partant du même constant que le VIH n’est pas la cause de l’état sidéen, est depuis ses débuts persona non grata de toutes les conférences et publications officielles (cad organisées par ledit establishment, à commencer par l’OMS)  sur le sujet du Sida.

A une récente exception près: se tenait du 27 au 29 mars dernier, à Florence, la conférence italienne sur le Sida et les rétrovirus (ICAR 2011) a laquelle participaient, entre autres, le ministère de la santé italien, les universités de Florence et de Rome, et l’International AIDS Society. Continue reading

Séisme et tsunami japonais: un film, un point

Depuis les premiers tremblements jusqu’au lendemain de la catastrophe le long de la côte Nord-Est du Japon, ce montage réalisé par National Geographic à partir de nombreuses sources donne une petite idée de ce qu’ont vécus les gens de Tokyo, Sendai, Kamaishi, Kesennuma, Fukushima, Otsushi… Le fait que tout ceci se passe dans le froid et parfois sous la neige ajoute à l’impression que rien, vraiment, n’aura été épargné à ces populations passées en quelques heures du Japon moderne à un quart monde dévasté et glacé comme par un hiver nucléaire… Continue reading

Séisme au Japon: remise en cause de certitudes géologiques

Le méga-tremblement de terre de magnitude 9 baptisé “Tohoku earthquake“qui secouait le Japon le 11 mars dernier est certainement le mieux observé du fait du vaste réseau japonais de stations de mesure. Les données récupérées  ont déjà permis une sérieuse analyse  de l’évènement, comme on pouvait le découvrir lors de la réunion annuelle ce 14 avril de la Seismological Society of America in Memphis, Tennessee.

Selon certains spécialistes tels Emile Okal de la Northwestern University à Evanston, Illinois, ou Barbara Romanowicz directrice du Berkeley Seismological Laboratory à l’Université de Californie “Il y a beaucoup de choses que nous croyions savoir et il est aujourd’hui terriblement évident que ce n’est tout simplement pas le cas. De nombreuses idées seront profondément remises en causes suite à ce tremblement de terre”. Continue reading

Réforme de la GAV: Policiers pas d’accord

Suite à la décision de la Cour de Cassation d’imposer la mise en application immédiate de la présence de l’avocat lors de la garde à vue…. les  syndicats de police ne sont pas d’accord, comme on peut le lire sur leur récent communiqué de presse.

Il est effectivement probable que cela mette une certaine pagaille dans le système, ce d’autant plus que ces mêmes syndicats “invitent dès à présent tous  les policiers acteurs de la procédure pénale à appliquer avec une rigueur absolue les  nouvelles règles  « irréalistes »  imposées  par le  législateur et l’arrêt de la cour de cassation“, autrement dit un appel à la grève du zèle.  Le communiqué se termine par “Notre conception républicaine de notre mission nous incite à écarter toutes les tentatives d’interprétations hasardeuses des textes dans le but d’en pallier leurs multiples carences.”

Ce dernier paragraphe peut prêter à sourire (jaune) Continue reading

Matière noire: où sont les WIMPs?

Dans le billet publié le 13 avril sur ce blog “Une 5ème force de la nature en technicouleur?” je notais que l’éventuelle validation de la théorie “Technicolour” remettais en cause le modèle de matière noire le plus couramment admis actuellement en cosmologie, à savoir qu’elle serait composée de particules appelées WIMPs (Weakly Interacting Massive Particles). Les WIMPs feraient partie de la classe des particules non baryoniques froides, c’est à dire des particules qui n’interagissent pas avec la matière “normale” (baryonique) et froides car créée aux origines de l’univers. Donc particulièrement difficiles à détecter.

C’est pourquoi une expérience spécifique nommée Xenon100 fut lancée l’an dernier au laboratoire national italien Gran Sasso. Un détecteur placé à 1 400 m sous terre (pour minimiser les interférences avec les radiations comiques) pendant 100 jours. La théorie prévoit que sur une telle période quelques WIMPs devraient interagir avec les atomes de Xénon au sein du détecteur. Résultat? Continue reading

Recul de la date d’apparition des algues terrestres

On considère généralement que le passage de la vie marine à la vie terrestre débuta il y a environ 500 millions d’années, et qu’avant cela la surface terrestre était dépourvue de vie. Ce seuil semble devoir reculer de 500 millions d’années supplémentaire, portant l’apparition des premières algues terrestre à un milliard d’années avant notre ère si on en croit une récente découverte en Ecosse relayée par cet article du Telegraph.

Des roches situées près du loch Torridon contiendrait des traces fossiles d’algues terrestres vieilles d’un milliard d’années. Pour le Dr Charles Wellman, paleobiologiste à l’Université de Sheffield, une forme de vie terrestre relativement complexe existait donc à cette date, ayant préparé le terrain pour l’arrivée des premières espèces animales 500 millions d’années plus tard. Pour le Dr Wellman, ceci pose l’hypothèse que certains évènements majeurs du début de l’histoire de la vie sur Terre ont pu avoir lieu en milieu terrestre, et non pas seulement en milieu marin.

Une 5ème force de la nature en technicouleur?

La science reconnait actuellement quatre forces fondamentales: la gravité, l’électromagnétisme, et les forces nucléaires “forte” et “faible”. Pour une description et mise en contexte de ces forces je conseille l’article sur wikipedia. Ces quatre forces ont aujourd’hui des caractéristiques très différentes mais il est généralement admis dans le cadre du modèle standard qu’à l’origine, c’est-à-dire au moment du Big Bang, ces forces avaient des puissances équivalentes – ce qui fonde la recherche d’une Grande Théorie Unifiée pour rassembler ces quatre forces en une seule “super force”.  Continue reading