Et pourquoi pas Startup France?

Après la victoire de la société civile américaine contre SOPA, le co-fondateur d’AOL Steve Cage en appelle à une même mobilisation pour faire passer la proposition d’Obama en faveur du Startup America Partnership. Ce projet vise à relancer la création d’entreprise et plus généralement de la “entrepreneurial economy” qui, selon Cage, a généré 40 million d’emplois US au cours des trente dernières années. Le rythme de création a baissé de 23% depuis 2007, et Obama veut relancer cette dynamique.

Se pose en France la même problématique, le nombre de créations étant en décroissance – même en prenant en compte l’effet auto-entrepreneur (voir INSEE). Bien sur, le nombre de startups n’est pas en soi un guide très fiable de création de valeur, on l’a bien vu lors de l’explosion de la bulle Internet au début des années 2000. Et c’est pourquoi le projet d’Obama intègre un facteur “durée” afin de contrer le tropisme hautement spéculatif des investisseurs. Voyons les grandes lignes du projet: Continue reading

Et surtout en retrouvant la joie de vivre

Selon le dernier rapport publié par Reporters sans Frontières, la France est passée en 2011 de la 44ème à la 38ème place, juste devant l’Espagne (39) et l’Italie (61) qui continue sa chute vertigineuse. Par rapport à ses autres voisins les plus directs, ce n’est évidemment pas brillant: Luxembourg 7ème, Suisse 8ème, Allemagne 18ème, Belgique 20ème, Royaume-Uni 28ème. L’autre pays auto-proclamé chantre de la liberté et des droits de l’homme, les Etats-Unis, pointe à la 47ème place… Comme quoi le vieil adage “faites ce que je dis, pas ce que je fais” reste parfaitement d’actualité.

La liberté de la presse, c’est une chose que RSF mesure selon des critères relativements objectifs tels le niveau de concentration des médias, le nombre de journalistes arrêtés ou tués, la censure officielle, etc… Mais cette mesure est surtout corrélée avec la liberté d’expression en général au sein des pays concernés, et par delà du niveau réel de démocratie. Comme le dit fort bien RSF, “Le classement 2011-2012 voit toujours en tête le même socle de pays – Finlande, Norvège, Pays-Bas, etc. – respectueux des libertés fondamentales, nous rappelant à la fois que l’indépendance de la presse ne peut être préservée que dans les démocraties fortes et que la démocratie se nourrit de la liberté de la presse.”

J’ajouterais de manière plus générale: la démocratie se nourrit de la liberté d’expression. Continue reading

Libye: Bani Walid reprise par les Kaddafistes

Les tweets affluent au sujet de la (re)prise de la ville de Bani Walid par les Kaddafistes, située à 150 km au Sud-Est de Tripoli. Des centaines de combattants sous la bannière verte ont pris la ville d’assaut et s’en sont emparée après plusieurs heures de combats.

Selon le maire local, Mubarak al-Fatamni, enfui vers Misrata, les Kaddafistes ont tué 4 et blessé 25 membres des forces révolutionnaires. Pour l’instant le pouvoir central ne semble pas avoir envoyé de renforts, mais la situation devrait évoluer très rapidement.

Dernier soupir kaddafiste ou phénix vert?

French Bill on Armenian Genocide: Vichy’s Second Coming

Yesterday the French Senate pushed History towards a Second Coming of Vichy France. By 127 for and 86 votes against, the proposed bill condemning the voicing of doubt, or any questionning, of the Official Truth about the 1915 Armenian Genocide was passed into Law. Offenders face a year in jail and a 45 000 euros fine.

I strongly object to this law not because I refute the historical facts (I don’t) but because it is a direct attack on freedom of speech, supposedly enshrined in the French Constitution and Bill of Universal Rights. I object because denying freedom of speech is the hallmark of dictatorships, and France under Sarkozy has become a model for banana republics. Given that the left-leaning contender for the next presidency, Mr Hollande, also pushed for this bill it is clear that we are not facing a fight between left and right for power, but a fight by the establishment to control and submit the people to its undemocratic will.

Génocide Arménien: triste victoire obscurantiste

Malgré un espoir la semaine dernière suite au verdict d’irrecevabilité de ce texte condamnant (à 1 an de prison et 45 000 E d’amende) tout délit d’opinion relatif à ce qu’il est convenu de nommer le Génocide Arménien,  les soi-disant représentants du peuple français siégeant au Sénat ont courbé l’échine face aux volontés obscurantistes (et surtout politiciennes) de Sarkozy et de Hollande. 127 voix pour et 86 contre, ces dernières provenant pour l’essentiel des écolos et radicaux de gauche. Merci à eux. Honte aux autres, ce d’autant qu’en 2006 (lors d’un précédent vote sur la même loi) la proportion était largement inversée (196 contre, 74 pour). Qu’est ce qui a changé depuis lors? L’Etat fasciste a nettement progressé. Selon Wikipédia, au sens large, le terme fascisme a pris un sens générique. Il s’est étendu à tout mouvement politique s’appuyant sur un pouvoir fort, les métiers organisés en corporations, l’anticapitalisme, le militarisme, l’exaltation du sentiment nationaliste, le rejet des institutions démocratiques et libérales, la répression de l’opposition et un contrôle politique extensif de la société civile. 

Dans le cadre actuel “la répression de l’opposition” n’est pas droite politicienne contre gauche politicienne, mais bien la clique corrompue  qui s’est appropriée le pouvoir (voir l’Etat Prédateur) contre la société civile – du moins la partie de cette société qui reste attachée aux idéaux d’humanisme et de liberté. La pénalisation de l’opinion est un élément central de tout Etat policier qui se respecte. En dépit des lois existantes, l’affaire Squarcini et les écoutes téléphoniques sauvages continuent de démontrer, si besoin était, que le fait du Prince reste en France une incontournable réalité, digne de cette grande et belle république bananière qu’un certain roitelet voulait “irréprochable”. Aujourd’hui 127 sénateurs, pourtant très protégés et supposés garants d’un certain respect constitutionnel, ont baissé leur culotte sous la bave hypocrite de leurs maîtres à penser.

 

L’Esprit Village – Lettre d’info de janvier 2012

Bienvenue sur la lettre d’information du site de L’Esprit Village.

Au sommaire cette semaine

 

14e édition du Concours Talents de la création d’entreprise : inscriptions ouvertes jusqu’au 30 avril 2012
Le Concours Talents récompense des projets porteurs d’emplois durables, participant au développement local et répondant aux valeurs d’initiative et de solidarité chères à BGE (le réseau des Boutiques de gestion).
Ce concours, doté de prix de 1600 à 10 000 euros, compte une catégorie Dynamiques rurales. En 2008, Cécile et Céline avaient été lauréates, avec leur projet Création catalane : fabrique artisanale d’espadrilles et de vigatanes en tissu traditionnel. Depuis leur aventure se poursuit et on peut visiter leurs ateliers qui conjuguent tradition et création à Saint-Laurent-de-Cerdans (66)
Clôture des candidatures le 30 avril 2012.
http://www.village.tm.fr/index.php?Menu=Actu&ids=UelYqbtUbbXAawxwYFkv&Action=777&idn3=3317

Solidair’tv , une télé sur le web consacrée à l’actualité sociale et solidaire Continue reading

Loi sur le génocide Arménien: mal parti pour les obscurantistes.

Ce blog s’était fortement opposé (voir article) au vote du Parlement légiférant le droit d’opinion relatif au génocide arménien.. La chambre haute du Sénat vient de voter une motion d’irrecevabilité autour du texte de loi. Continue reading

Censuré! Merci SOPA, PIPA & Cie

Le web américain proteste aujourd’hui contre les lois proposées par le Congrès visant officiellement à la lutte contre le piratage mais, dans la lignée de l’arsenal répressif et liberticide que nous subissons tous depuis 10 ans de par le monde, très facilement utilisable comme arme de censure. Ce blog est relooké pour l’occasion.

Les sites Wikipedia, WordPress et bien d’autres encore sont en blackout aujourd’hui en signe de protestation. Une petite explication est disponible sur le site OWNI: http://owni.fr/2012/01/18/black-out-sopa-pipa-wikipedia-internet-americain/, aisni que sur le blog de Paul Jorion: http://www.pauljorion.com/blog/?p=32823 Continue reading

Triple AAAndouilles…

AAA lala ce qu’on s’amuse à lire et écouter tous ces commentateurs affiliés aux diverses gauches et droites de France et d’Europe (enfin, surtout France) sur la perte du demi-A de son rating. La France mais l’Autriche aussi (tiens, pourtant ce sont des Germains, réputés sérieux et travailleurs!) et en fait neuf pays européens se sont vu dégradés par Standard & Poor’s cette semaine. Selon Les Echos: “La dégradation de la note de la France et de celles de huit de ses voisins européens porte un nouveau coup, sévère, à la zone euro. ……… « L’environnement politique dans la zone euro n’a pas été à la hauteur des défis croissants engendrés par la crise », a déclaré Moritz Krämer, en charge de l’Europe chez S&P.” Même son de cloche chez Médiapart et, sans doute, un peu partout ailleurs.

Il est difficile de comprendre ce catastrophisme médiatique: Continue reading

USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire

En mai 2011 Barack Obama, détenteur d’un Prix Nobel de la Paix, faisait un discours sur le Moyen Orient et l’Afrique du Nord, qu’il concluait en faisant un parallèle entre les développements récents dans cette région, dont les bouleversements peuvent inquiéter de nombreux américains, et l’Histoire américaine qui est justement issue d’un rejet de l’autorité non choisie et le combat pour l’émancipation. Saisissons, disait-il, cette opportunité pour créer un monde plus pacifique, plus stable, plus juste.

A la fin du même mois, Barack Obama signait la reconduction du Patriot Act, législation barbare ayant instauré, officiellement, l’Etat Policier aux USA dans la foulée des évènements du 11 septembre 2001.  Sept petits mois plus tard, un 31 décembre pour que cela ne se voie pas trop (et pour cacher un reste de honte, peut être)  ce même Barack Obama signait le NDAA (National Defense Authorization Act for Fiscal Year 2012) laissant entendre dans ses articles 1031 et 1032 qu’il est dorénavant permit de détenir, sans procès ni limitation de durée, tout citoyen américain suspecté d’avoir collaboré avec des individus ou groupes perçus (identified as) comme terroristes.   Continue reading