Monthly Archives: May 2012

Discussion scientifique autour de l’existence ou non du Vih

Toute la polémique qui dure depuis plus de vingt ans sur les causes réelles du Sida repose sur une double question fondamentale: peut-on dire que l’existence du rétrovirus censé être la cause du Sida, le Vih, est scientifiquement prouvée? Et si c’est le cas, peut-on dire que le lien de causalité entre le Vih et le Sida est scientifiquement démontré?

Posez la question à n’importe quel docteur ou chercheur “classique” en matière de Sida, c’est-à-dire la grande majorité, et l’on vous répondra que “bien sur c’est démontré, depuis longtemps et sans l’ombre d’un doute”. Demandez à voir les preuves scientifiques et on vous répondra quelque chose comme “je ne connais pas les références exactes, mais elles existent bien entendu et ont été présentées par Montagnier et par Gallo lors de la découverte du virus en 1984″.

Creusez un peu la question et vous vous rendez compte que tout l’argumentaire concluant que le Vih existe et cause le Sida repose sur des simplifications et des raccourcis qui, pour certains, font trop brouillon pour être scientifiquement recevables. Read more

Le Pélican n° 42 – Lettre d’information de RECIT

Comprendre

ATD fait voler en éclats les idées fausses sur la pauvreté, le chômage, l’immigration…

Une remarquable argumentation vient d’être publiée par ATD Quart Monde (avec la MRIE, Mission Régionale d’Information sur l’Exclusion en Rhône-Alpes) : synthétique, précise, chiffrée, avec toutes les sources. Sept pages pour la version longue (consultable en ligne via ce lienhttp://www.atd-quartmonde.fr/Les-idees-fausses-ca-suffit).

Comment les financiers vont imposer leur point de vue, et comment ils ont peur de la mobilisation populaire

Pour prévoir les événements des prochains mois, il faut absolument regarder cette vidéo de 10 minutes où un personnage influent de la finance spéculative mondiale s’explique, le 19 mars, avec une franchise aussi souriante que brutale, sur un document qui aurait dû rester secret. Ce financier, Nicolas Doisy, est « chief economist » de Cheuvreux, filiale mondialisée du Crédit Agricole. Il est interrogé par François Ruffin pour l’émission  « Là-bas si j’y suis » (France Inter). Sans aucun jugement moral, il prévoit comment les institutions financières dominantes (pudiquement baptisé « les marchés ») vont agir pour imposer leur point de vue au gouvernement en France. Il montre également que la mobilisation populaire est le principal grain de sable qui peut enrayer le lien : http://blogs.rue89.com/yeti-voyageur/2012/04/19/hollande-la-finance-et-langoisse-finale-du-banquier-227236

Pour comprendre la fabrique du Front National

Le film projeté au mois de mars cinéma La Clef “Au pays des gueules noires, la fabrique du Front National” est désormais disponible sur Internet.  Edouard Mills-Affif, le réalisateur, suivait en 2003 Steve Briois et filmait, avec précision et clairvoyance, la stratégie mise en œuvre pour donner du FN une image respectable et conquérir ainsi le pouvoir. Le film est toujours inédit sur les chaînes nationales de télévision… et Marine Le Pen a réalisé le 22 avril un score historique.  À tous ceux qui s’interrogent sur la montée du Front national, nous ne pouvons que recommander ce film :http://www.lesfilmsducyclope.com/doc_gueules_noires.html

Comment l’école renforce les inégalités

Un rapport de la Cour des Comptes souligne les inégalités de répartition des moyens d’enseignement sur le territoire, avec de nombreux chiffres accablants. Le rapport souligne que le ministère de l’éducation nationale, loin de travailler à corriger ces inégalités, les entérine, voir les renforce. Peut-on espérer d’un prochain ministre de l’éducation une inflexion de cette politique ? Cela renvoie la nécessité d’une résurrection de la politique d’aménagement du territoire avec des moyens politiques renforcés.http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2012/04/12/ecole-les-moyens-attribues-renforcent-les-inegalites_1684433_1473688.html

Read more

Newsletter de La Quadrature du Net #43

Édito

Bonjour à toutes et à tous,

Les travaux sur l’ACTA, l’Accord Commercial Anti-Contrefaçon, ont connu de grandes avancées, ces dernières semaines, dans les différentes commissions du Parlement européen chargées de ces travaux. Si la mobilisation citoyenne porte ses fruits et est entendue par les eurodéputés, les partisans de l’accord, ainsi que les lobbies de l’industrie du divertissement redoublent eux-aussi d’efforts pour éviter le rejet de l’ACTA. De fait, malgré un excellent projet de rapport, la commission « Industrie » pourrait être sur le point de basculer en faveur des pro-ACTA, d’ici le vote prévu le 30 mai. Marielle Gallo est quant à elle parvenue, au sein de la commission « Affaires juridiques », à reporter le vote du rapport dont elle a la charge. Il est indispensable de ne pas laisser la mobilisation s’essouffler : les partisans de l’accord tente de repousser le vote final de l’ACTA, espérant un relâchement de l’attention des citoyens. Dès lors, il serait prématuré et dangereux de nous réjouir avant la victoire.

Ces dernières semaines ont également été marquées par la publication d’une étude importante, appelant l’Union européenne à réformer sa politique des communications sans-fil pour libérer l’accès aux ondes. Une telle réforme permettrait notamment d’ouvrir la voie à la création de réseaux « super WIFI », en plus de protéger la neutralité du Net. Read more

Syndicat de la Magistrature – Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

Il me semble autant pertinent que salutaire de participer à la diffusion de cette lettre.

________________________________________________________________

Paris, le 2 mai 2012
12-14 rue Charles Fourier
75013 PARIS
Tel 01 48 05 47 88
Fax 01 47 00 16 05
Mail : syndicat.magistrature@wanadoo.fr
site : www.syndicat-magistrature.org

Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy sur l’état de la justice après Nicolas Sarkozy

 

Monsieur le candidat,
« Depuis presque cinq ans, j’ai cette obsession de tenter de rapprocher les Français et la justice » : ainsi vous exprimiez-vous le 13 janvier dernier, à l’Elysée, lors de vos vœux aux « Hautes Juridictions » (les basses attendront…). Décidément, au petit jeu du « je dis ce que je ne fais pas et je ne fais pas ce que je dis », vous êtes passé virtuose. Car qui plus que vous aura oeuvré, obsessionnellement en effet, non seulement depuis 2007 mais depuis 2002, à creuser le fossé entre le peuple et la justice, en ne cessant de jouer l’un(e) contre l’autre, d’utiliser l’un(e) pour soumettre l’autre ?
Qui plus que vous – et vos partisans à votre initiative ou avec votre assentiment – aura davantage (sous la Vème République du moins) violé la séparation des pouvoirs, dégradé la loi, travesti la réalité judiciaire, dénigré le travail des professionnels de la justice, tenu pour quantité négligeable les droits et attentes légitimes de tous ceux qu’on appelle abstraitement « les justiciables », c’est-à-dire l’ensemble des personnes qui ont recours ou sont confrontées, un jour ou l’autre, à l’institution judiciaire et qui réclament justice, autrement dit potentiellement tout le monde ?
Quelques hauts faits pour commencer, sous réserve d’inventaire : Read more