Tag Archives: Iran

Syrie, entre guerres religieuses et géopolitique

image

Le conflit qui ravage le Moyen-Orient, de l’Irak à la Syrie en passant par le Liban, peut se voir comme un conflit interconfessionnel entre Sunnites et Chiites, attisé par la peur qu’ont les Saoudiens de voir l’Iran sortir de sa position de paria grâce à un accord irano-américain sur la question du nucléaire iranien. Un Iran libéré, à 80% chiite, dont l’influence est déjà très présente en Irak suite au fiasco de l’intervention US, poserait un sérieux challenge à une Arabie Saoudite sunnite très riche mais relativement vulnérable militairement parlant(1). Un Iran qui est également allié du Hezbollah libanais (chiite), contre un gouvernement libanais qui vient de recevoir une aide au développement militaire de trois milliards de dollars de la part… des Saoudiens. Read more

L’Iran est déjà sous le coup d’attaques

La semaine dernière aux Nations Unies, le Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu faisait les gros titres suite à son sketch visant à démontrer le danger imminent que représenterai le programme nucléaire iranien, marquant une “ligne rouge” sur un dessin ridicule de bombe nucléaire que la “communauté des Nations” ne devait pas laisser l’Iran dépasser.

Manquait à ce discours lénifiant la reconnaissance de certains faits:  qu’il n’existe à ce jour aucune évidence objective que l’Iran développe un programme nucléaire militaire; qu’à l’heure actuelle la seule puissance nucléaire au Moyen-Orient est en fait Israël; que l’Iran est signataire du traité de non prolifération nucléaire alors qu’Israël ne l’est pas, et que Natanyahu lui-même fut dans les années 80 un membre éminent d’un système de contrebande de technologie nucléaire depuis les Etats-Unis vers Israël, selon des informations récemment publiées par le FBI. Mais le but recherché fuit néanmoins atteint, la presse bêlante affichant en gros titres la ligne rouge que tout dépassement (selon quels critères?) conduirait au bombardement de l’Iran. Read more

Barack Obama sur le Moyen Orient et l’Afrique du Nord

Barack Obama vient de faire un discours sur le positionnement des Etats-Unis d’Amérique sur les révolutions en cours au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Faisant particulièrement référence à la Tunisie (le pays déclencheur des évènements de la région) et à l’Egype (le plus grand pays de la région et allié historique des US), il a estimé qu’il s’agissait d’une opportunité historique pour l’auto-détermination des peuples, et que les USA comptaient participer activement à cette auto-détermination.

“Passer du monde tel qu’il est au monde tel qu’il devrait être (the world as it should be)”, introduction à une politique proactive de changement politique et économique. Au-delà des axes traditionnels de la politique US dans cette région (la lutte anti-terroriste, le libre échange, la sécurité nucléaire…) Obama propose une implication américaine portant sur l’opposition à l’usage de la violence contre les populations (référence particulières à la Libye, la Syrie, l’Iran et Bahreïn), le respect des droits universels et notamment l’égalité des femmes et la liberté de religion, la liberté d’expression (même celle avec laquelle les US n’est pas d’accord) et la démocratie. Read more

Qui a jeté un sort à Mahmoud Ahmadinejad?

Le conflit s’envenime entre le président iranien Ahmadinejad et le camp conservateur du chef suprême, l’ayatollah Ali Khamenei! Je présentais l’affaire sur ce blog en avril dans cet article que je conseille de lire pour comprendre la suite.

Après l’affaire du ministre de l’information Heydar Moslehi viré par Ahmadinejad le 17 avril puis réhabilité par Ali Khamenei dans la foulée, Ahmadinejad se mettait en grève pendant 8 jours, refusant de participer aux réunions ministérielles. Dès son retour il virait trois ministres sans en référer au Chef.

Cette poussée d’indépendance de la part d’Ahmadinejad vis-à-vis du pouvoir religieux qui domine l’Iran ne semble pas générer un grand suivi: la garde révolutionnaire et l’establishment clérical sont bien évidemment du côté de Ali Khamenei mais on en est au point où Ahmadinejad est soupçonné, par l’Ayatollah Mohammad-Taqi Mesbah-Yazdi (promoteur d’une mouvance “apocalyptique” de l’Islam dans laquelle s’inscrirait Ahmadinejad, selon le Telegraph) d’être victime d’un sortilège!

Jeté par qui? Par Esfandiar Rahim Mashaie, promu par Ahmadinejad en tant que dauphin mais haïs des conservateurs pour ses opinions “libérales”. Cette accusation n’est pas de pure rhétorique du fait que certains amis de Mashaie ont déjà été arrêtés pour “sorcellerie”.

C’est en tous cas la plus grave crise interne depuis la réélection d’Ahmadinejad en 2009 (avec, à l’époque, le support entier d’Ali Khamenei). Et peut être la situation la plus inattendue depuis la révolution iranienne, l’autorité religieuse suprême n’ayant jamais été remise en question par un président.

Source: Telegraph.

 

Wikileaks révèle les dessous de la diplomatie américaine

A lire dans le NY Times du dimanche 28 novembre:

Cables Obtained by WikiLeaks Shine Light Into Secret Diplomatic Channels

Wikileaks a rendu publique une montagne de câbles secrets (environ 250 000) émis au cours des trois dernières années par la diplomatie US. Le NY Times en offre une sélection sur le marchandage nucléaire avec le Pakistan et l’Iran, le détournement de fonds par des officiels Afghans, la Corée du Nord, le hacking informatique à grande échelle par le gouvernement chinois, les liens serrés entre Putin et Berlusconi, bref presque aussi bien qu’un roman de John Le Carré. Ne pas rater la dernière partie de l’article décrivant brièvement un mariage dans le Caucase en présence d’un diplomate américain et du président-despote Tchétchène Ramzan Kadyrov – “Chat noir chat blanc” (Emir Kusturica) puissance 10…

« Older Entries