Tag Archives: LHC

Higgs poids plume cherche Susy désespérément…

Riche semaine dans le monde de la physique des particules: notre vieux copain le boson de Higgs aurait peut être été aperçu, et si c’est bien lui il est d’une maigreur à faire peur! Mais au moins sa petite copine Susy (diminutif de Supersymétrie) peut ainsi relever la tête de son cercueil et, pourquoi pas, envisager un avenir radieuactif à galoper ensemble dans les champs de force fleuris du LHC… Read more

Une 5ème force de la nature en technicouleur?

La science reconnait actuellement quatre forces fondamentales: la gravité, l’électromagnétisme, et les forces nucléaires “forte” et “faible”. Pour une description et mise en contexte de ces forces je conseille l’article sur wikipedia. Ces quatre forces ont aujourd’hui des caractéristiques très différentes mais il est généralement admis dans le cadre du modèle standard qu’à l’origine, c’est-à-dire au moment du Big Bang, ces forces avaient des puissances équivalentes – ce qui fonde la recherche d’une Grande Théorie Unifiée pour rassembler ces quatre forces en une seule “super force”.  Read more

Higgs, LHC et Tevatron: la méga-bourre

Le LHC a été conçu, en partie, pour trouver le boson de Higgs (dernière particule issue du Modèle Standard de la Physique encore non-identifiée, et – selon ce modèle –  à l’origine de la masse des particules).
Il a été construit sur base du postulat d’un Higgs “lourd” impliquant des énergies inaccessibles aux accélérateurs de l’époque (LEP et Tevatron). Le LHC est théoriquement capable de trouver des particules jusqu’à 800 GeV/c². Read more

Matière: 1 Antimatière: 0 Higgs: 5

Ceci fait suite au billet du mois dernier Matière: 1  Antimatière: 0 au sujet d’une anomalie, par rapport au Modèle Standard de la physique, récemment découverte par l’équipe internationale DZero démontrant “que les innombrables collisions de particules de haute énergie effectuée au sein de l’accélérateur ont généré 1% de matière de plus que d’antimatière, ce qui est largement supérieur à la prédiction du Modèle Standard”. Read more

Matière: 1 Antimatière: 0

Le Modèle Standard de la physique postule que la matière et l’antimatière s’annihilent mutuellement, et donc le fait que nous-mêmes et l’ensemble de l’univers observable soient constitués de matière est depuis longtemps un problème épineux. En effet même si ce modèle permet une très légère domination de la matière sur l’antimatière, on est loin de la masse de matière effectivement observée. Mais il y a du neuf. Read more

« Older Entries