House of Numbers, nouvelle remise en question de l’association VIH/Sida

Le documentaire House of Numbers, réalisé par Brent Leung à été présenté en première au festival de Nashville, Tennesse, ce 19 avril 2009. Ce film pose essentiellement une seule question : qu’est ce que le Sida ?

Dans ce documentaire, Brent Leung, né en 1980 au Canada, fait un tour du monde, des hauts-lieux de la recherche médicale aux bidonvilles d’Afrique du Sud. Il rencontre les protagonistes du débat « VIH égale ou n’égale pas Sida », dans un style candide, loin de toute provocation.

Je n’ai pas vu le film, qui n’est pas encore distribué ni disponible sur DVD et encore moins sur Youtube, mais le trailer est visible sur le site du film http://www.houseofnumbers.com

La première critique « neutre » disponible en ligne à été faite par une journaliste du Tennessean, le journal local, qui assista à l’avant-première à Nashville le 14 avril. Son article, en anglais, est disponible sur http://www.tennessean.com/article/20090414/ENTERTAINMENT0403/90414019

J’en extrais ici quelques lignes :

« Connaissez-vous la différence entre le HIV et le Sida ? Savez-vous combien de gens sont infectés au niveau mondial ? Savez-vous si vous pouvez faire confiance à un test de dépistage VIH ? Vous savez tout cela comment ?

Est-ce que le VIH existe ? Ca se discute.

S’il existe, est-il la cause du Sida ? Ca se discute.

Peut-on être testé positif dans un pays et négatif dans un autre : clairement, oui.

Suivre le débat entre les scientifiques, les statisticiens, les politiciens, les militants et bien sur les souffrants remettra en cause les croyances de tout spectateur sur la question du VIH/Sida. Et malgré tout, il n’y a toujours aucun remède.

Un des moments les plus poignants du film est l’interview par Leung d’une femme Sud-Africaine :

– Beaucoup de gens ici sont très malades et mourants, dit-elle

– Quelles maladies voit-on par ici ?, demande Leung

– C’est le VIH/Sida, répond-elle

– Qu’est ce que le Sida ? demande Leung

– On ne sait pas, on ne sait pas ! Répond-elle avec un geste de frustration. »

Dans la même veine, une personnalité assez connue du mouvement remettant en cause l’association VIH/Sida, le Dr Etienne de Harven, fut récemment interviewé par la télévision belge suit à la sortie de son livre « Les 10 plus gros mensonges sur le Sida ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s