Une miraculée du VIH à l’antenne en Grèce

Le programme Atheatos Kosmos, de la chaine grecque Alter TV présenté par le journaliste Kostas Hardavellas, présentait le 19 mai 2009 une interview de Maria Papagiannidou, elle-même journaliste, séropositive et auteur du livre « Goodbye AIDS, did it ever exist? ».

Résumé de l’affaire: Mme Papagiannidou fut déclarée séropositive en 1985 et mise sous traitement antiviral. Elle développa de 1995 à 2005 les symptômes classique du SIDA et des effets secondaires de cette thérapie, jusqu’au jour ou son futur mari, le biologiste Gilles St Pierre, lui fit découvrir qu’il existait un autre point de vue sur la question du VIH et de son lien avec le SIDA. En 2007, en très mauvaise santé, elle abandonna tous ses traitements, et recouvrit rapidement une santé parfaite et une vie normale.

Ce n’est pas le seul cas de personne séropositive, sous traitement et dans un état de santé catastrophique qui décide de tout arrêter, pour retrouver ensuite une vie tout à fait normale, mais c’est à ma connaissance le seul exemple présenté sur une chaîne de télévision grand public.

Voici un lien vers le blog d’un autre « miraculé » du VIH, séropositif et homosexuel (la « cible » privilégiée du VIH):http://resistanceisfruitful.wordpress.com/nodrugs/

La sortie du documentaire House of Numbers (http://www.houseofnumbers.com/) en mars de cette année a généré un gros « buzz » sur la question de la réalité du VIH et de ses effets (sujet récurrent sur ce blog). Ce documentaire fait actuellement le tour des festivals aux USA, et a clairement mis le débat sur la place publique américaine, comme le livre et l’interview de Papagiannidou l’ont mis sur la place publique grecque. Peut être un jour, en France…

Addendum du 28 mai: Mme Papagiannidou parle beaucoup au cours de cette émission de ce qui est écrit au mode d’emploi des tests de détection. J’attache ici un fichier détaillant un peu plus cet aspect (source: www.rethinkingaids.com).

4 réflexions sur “Une miraculée du VIH à l’antenne en Grèce

  1. Bonjour,
    J’assume mes écrits, pas les actes d’autrui. Si ce billet vous interpelle, prenez le temps de vous renseigner et tirez-en vos propres conclusions.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s