Sénégal : la chasse aux mendiants est ouverte

La capitale sénégalaise compte nombre de mendiants. Parmi eux, des enfants de moins de 12 ans : les talibés, originaires des zones rurales. Le Premier ministre sénégalais, Souleymane Ndéné Ndiaye, a déclaré la semaine dernière, suite à un conseil interministériel consacré à la lutte contre la traite des personnes, que « tout mendiant trouvé dans les rues aura affaire aux forces de l’ordre ». La menace sera-t-elle suivie d’effets ?

Lire la suite de l’article sur Afrik.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s