Réseau des Ecoles de Citoyens – lettre d'info n° 28

Le Pélican N° 28

Lettre d’information de RECIT à l’usage des adhérents et sympathisants

Tout maigre, le Pélican engrange de la nourriture dans son bec généreux pour la restituer à ses petits. Cette lettre mensuelle apporte quelques informations sur des thèmes qui ne sont pas traités dans les medias, ou qui s’y trouvent noyés. Un lien permet d’accéder à la source de l’information et de la consulter dans son intégralité.

Claire Villers

Au moment d’envoyer cette lettre, nous apprenons le décès de Claire Villers, militante de toujours, ancienne vice-présidente du Conseil Régional d’Île-de-France, très proche de RECIT. Nous la savions atteinte, mais elle a tellement donné le change en se battant jusqu’au bout comme si de rien n’était que sa mort est une immense surprise. Elle nous aura tous aidés à grandir, à participer plus activement aux combats pour la justice, la liberté, la dignité, la lutte contre toutes les discriminations. Sans elle, RECIT ne serait pas ce qu’il est. Mais beaucoup d’autres peuvent dire la même chose, dans la sphère politique, syndicale, militante, ou parmi ses proches. Tous ceux qui le peuvent sont invités à se retrouver autour d’elle pour évoquer sa vie, son espérance, ses engagements et ses combats mercredi 8 décembre 2010 à 13h30 en l’église Saint-Pierre Saint-Paul à Colombes 11 rue Beaurepaire 92700 Colombes.

Comprendre, s’informer

Le Conseil Constitutionnel invalide en partie la loi sur les internements psychiatriques

Saisi d’une question prioritaire de constitutionnalité, le Conseil Constitutionnel a abrogé la prolongation de l’internement psychiatrique sans jugement au-delà de 15 jours. Cependant, ce camouflet à la loi de 1990 mais également au projet sarkozyste de sa révision ne donne aucune garantie sur le retrait de ce projet, pas davantage que celui de la circulaire du 11 janvier 2010. Le collectif « mais c’est un homme » renouvelle son appel pour appliquer aux personnes malades les garanties du droit commun, et pour que l’enfermement ne soit par le modèle de soins psychiatriques mais une exception. Lire http://www.maiscestunhomme.org/2010/12/01/decision-du-conseil-constitutionnel-a-propos-des-internements-psychiatriques-petit-pas-ou-premier-pas/ Pour signer l’appel http://www.maiscestunhomme.org/

La justice rattrape (enfin) les tortionnaires argentins responsables de la disparition de 30.000 opposants à la dictature

Des exécutions de détenus politiques, des faits d’enlèvements ou de tortures, des vols de bébés d’opposants à la dictature en Argentine de 1976 à 1983 (placés dans des familles de militaires), la liste des exactions menées par la junte de l’ex-dictateur argentin Jorge Videla est longue. Le ministère public vient de requérir une peine de prison à perpétuité pour «homicide aggravé» contre les tortionnaires, après 34 ans d’immunité.http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/201011/30/01-4347759-argentine-prison-a-perpetuite-requise-contre-lex-dictateur-videla.php

Capitalisme, désir et servitude

Le néolibéralisme se donne pour vocation de coloniser intégralement l’intériorité des individus, des travailleurs, c’est-à-dire de refaçonner intégralement leurs désirs et leurs affects. Le régime de mobilisation néolibéral ne se contente pas de ce que des salariés viennent et accomplissent les actions qu’on leur a dictées d’accomplir, comme c’était le cas dans le fordisme. Il exige que le salarié refaçonne entièrement ses dispositions pour être dans un état de mobilisation générique et permanente à son service. Frédéric Lordon, dans un livre pénétrant, complète l’analyse marxiste des rapports de production par l’anthropologie spinoziste de la puissance et des passions. Un outil pour comprendre le monde d’aujourd’hui. Voir un extrait d’Arrêt sur image http://www.bbec.lautre.net/www/spip_truks-en-vrak/spip.php?article322

Acheter le livre pour Noël. Capitalisme, désir et servitude, par Frédéric Lordon Ed La Fabrique 12 euros 2010

La fin en trompe-l’œil du ministère de l’Identité nationale

Prenant acte des effets délétères engendrés par le pseudo-débat sur l’identité nationale, Nicolas Sarkozy supprime le ministère créé trois ans plutôt mais comme dans la comptine pour enfants : «L’Identité nationale tombée à l’eau, que reste-t-il ?» L’Immigration, immédiatement transférée au ministre de l’Intérieur. Les orientations fixées depuis 2007 continueront donc d’être appliquées par Brice Hortefeux et l’administration dont toutes les structures demeurent. Un simple changement de dénomination que confirme l’intéressé en déclarant qu’il «s’inscrit dans les pas» d’Eric Besson http://www.liberation.fr/societe/01012305165-la-fin-en-trompe-l-il-de-l-identite-nationale

Résister à l’inacceptable

Une lettre de Serge Grossvak à propos de la plainte contre Stéphane Hessel

Mesdames, Messieurs, vous avez marqué mon enfance, mais je n’aurais jamais pensé vous écrire. Vous avez ampli ma jeunesse comme un antidote à l’ombre angoissante des camps de la mort posée sur ma famille juive. Et j’ai entendu votre serment de « ne jamais laisser renaître la bête immonde », « plus jamais ça ». Aujourd’hui, bien des années plus tard, sans doute aspirez vous à la sérénité. Mais je suis au désespoir tant j’ai le sentiment d’assister à une descente toujours plus bas vers l’odieux, vers ces portes de l’immonde. http://la-feuille-de-chou.fr/?p=14303

3000 villageois indiens font plier leur gouvernement et Areva

Le petit village de Madban (État du Maharashtra) s’est affronté vendredi 12 novembre à l’État indien et a remporté le soir même une victoire indiscutable. Les arrestations préventives, les interdictions de circuler et les barrages routiers n’ont pas empêché 3000 villageois de réclamer leur propre arrestation, dans le cadre d’une action « Jail Bharo ».À 6 heures du soir, la police a demandé aux meneurs de stopper l’afflux des villageois qui demandaient à être mis en garde à vue. http://www.michelcollon.info/3000-villageois-indiens-font-plier.html

Référendum retraites : déjà 300 000 signataires !

« Le 12 octobre, plus de trois millions et demi octobre de nos concitoyens étaient dans la rue pour dire « non » à une réforme des retraites qui promet de frapper durement les salariés, et en premier lieu les femmes et les ouvriers. Les soussignés se prononcent, en vertu de l’article 11 de la Constitution, pour la convocation d’un référendum sur le réforme des retraites. Ils entendent ainsi contraindre le président de la République à ouvrir un débat qu’il n’a cessé d’entraver La pétition initiée par Politis pour exiger un référendum sur les retraites a déjà reçu 300 000 signataires ! Pour signer http://www.referendumretraites.org/

Adoption de la loi Nome : vers une hausse des prix de l’électricité.

La voie est ouverte à une hausse potentielle des tarifs de l’électricité d’environ 25% d’ici cinq ans, après l’adoption définitive à l’Assemblée nationale, jeudi 25 novembre, de la loi « Nome », censée favoriser la concurrence dans le marché de l’électricité. « Ce texte (…) va mécaniquement faire exploser » les tarifs d’électricité, a dénoncé l’association de consommateurs UFC-Que Choisir. http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20101125.OBS3659/electricite-la-loi-nome-ouvre-la-voie-a-la-hausse-des-prix.html ou http://www.poursavoir.fr/

Construire

Rencontres de l’éducation citoyenne : les premiers comptes-rendus sont disponibles

Les Rencontres ont été un grand succès, car elles ont atteint leur objectif essentiel : redonner espoir à de très nombreuses personnes et organisations, malgré de grandes difficultés, dans une période particulièrement difficile, au coeur des luttes sociales. Beaucoup de liens se sont crées, avec un réel mélange de générations, d’appartenance, de pays, et une convergence des participants qui se posaient les mêmes questions malgré leur diversité. Elles ont créé une dynamique sur laquelle il est possible aujourd’hui de bâtir des choses. Le fait de tenir les rencontres dans un climat très tendu en France a redonné du sens à l’éducation citoyenne, à son importance politique. Ces résultats nous donnent une responsabilité. Les travaux menés par les rencontres ont ouvert un certain nombre de pistes que nous commençons à inventorier et à réactiver. Les premiers comptes rendus des ateliers, des tables rondes et des conférences interactives commencent à est disponible sur le site de RECIT. Pour en savoir plus voir http://www.recit.net/spip.php?rubrique309

Ces villes qui tentent de se libérer du pétrole

Tout le monde n’attend pas que gouvernements et chefs d’État s’entendent sur un hypothétique accord pour sauver le climat. Loin de Cancún, où s’est tenu le sommet sur le réchauffement climatique, des réseaux associatifs et des municipalités se lancent dans d’ambitieux programmes pour libérer leurs villes de la dépendance pétrolière. Comment font ces « villes en transition » ? Exemple à Boulder, près de Denver, aux États-Unis.http://www.bastamag.net/article1145.html

Qu’attendre de Cancùn ?

Alter Echos a, durant 6 mois, réalisé des dizaines d’interviews de spécialistes du climat, de militants d’organisations sociales et environnementales, d’intellectuels, d’individus engagés pour des modes de vie plus soutenables. Sans détour, ils ont confié leurs attentes vis-à-vis de Cancùn, des négociations officielles et des initiatives de la société civile. La vidéo de 8 minutes et l’article qui suivent sont un condensé de quelques-unes de ces réponses.http://alter-echos.org/grand-angle/quattendre-de-cancun/

Patrick Viveret : La crise, le Labo, le SOL

La crise va donner au secteur de l’ESS des opportunités et une responsabilité considérable. Elle ne peut y faire face qu’en élaborant une vision dynamique et transformatrice non réduite au seul champ économique. Elle doit être aussi éducative et politique comme c’était le cas à l’origine du mouvement associatif et de ses formes mutualistes et coopératives. Elle doit pour se faire développer d’abord en son propre sein ses propres valeurs affichées en particulier celles de solidarité et de démocratie. Elle doit également passer des alliances dynamiques avec des forces ouvertes à ces deux valeurs en particulier à l’échelle territoriale. http://www.lecolibri.org/2010/11/la-crise-le-labo-le-sol/

Des expériences porteuses d’alternatives

La circulation conviviale des livres : circul’livre

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants en leur demandant seulement de les remettre à leur tour en circulation après lecture. Ils peuvent pour cela soit les abandonner dans un lieu public, soit les rapporter à l’un des rendez vous rencontres réguliers. Les livres proviennent des dons des participants ; ils sont estampillés au logo de l’opération. http://www.recit.net/spip.php?article2077

A Vannes le Châtel (54), quand le théâtre devient un outil de réflexion

Implanté depuis maintenant 20 ans sur le Pays de Colombey et du Sud toulois, dans le village de Vannes le Châtel, la compagnie du Théâtre de Cristal est largement impliquée dans la vie culturelle du territoire lorrain. Le Théâtre de Cristal présente son nouveau spectacle 'KESTAFAI SOUIQUENNE' à Toul au théâtre du moulin le 10 décembre à 20H30. Infos et réservations au 03 83 25 41 89.http://www.recit.net/spip.php?article1993

Avec les québécoises et québécois : sensibilisation à l’hypersexualisation, la marchandisation du corps des femmes

Cette action vise à développer une prise de conscience et des changements d’attitudes face à la sexualisation de l’espace public, à la marchandisation du corps des femmes, du culte de la beauté et de faire le lien avec la violence conjugale en questionnant les rapports hommes/femmes dans les médias. Les participantEs à notre activité ont développé leur sens critique face aux images auxquelles ils et elles sont soumises quotidiennement. Des actions concrètes de dénonciation ont été posées par les jeunes (pétitions, lettres aux entreprises).http://www.recit.net/spip.php?article2066

Rencontrer

Participation au FSM de Dakar : appel aux membres de RECIT

RECIT n’organise pas cette année une délégation au forum social mondial en organisant des ateliers, car il était difficile de cumuler la préparation du forum et l’organisation des 4èmes rencontres internationales de l’éducation citoyenne. Cependant, plusieurs des participants aux rencontres, notamment du Bénin, du Sénégal, du Maroc et d’autres membres du réseau vont se retrouver à Dakar pour jeter les bases d’un réseau sur l’Afrique de l’Ouest. Aussi nous lançons un appel aux membres de RECIT qui comptent se rendre au forum pour qu’ils participent à cette rencontre et prennent contact avec nacera@recit.net

Participation au FSM de Dakar. Appui de l’OFQJ

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) soutient une délégation de jeunes étudiants ou membres de la société civile au Forum Social Mondial (FSM) de Dakar en février 2011. Les conditions : avoir entre 18 et 35 ans, être français ou résider en France depuis plus de 1 an, avoir une expérience en lien avec des axes thématiques  du Forum et être impliqué dans des associations de solidarité internationale. Une contribution de 500 € est demandée. Inscription avant le 20 décembre. Pour + d’info http://www.ofqj.org/?q=appels/9e-forum-social-mondial-dakar

Pour la gouvernance de l’eau des « plaines et coteaux de la Seine centrale urbaine

Le mardi 21 décembre 2010 l’ensemble des acteurs du territoire est convié à une journée de restitution et d’échanges. Elle permettra de présenter les enjeux identifiés, ainsi que différentes options concrètes d’outils de gestion concertée de l’eau et leurs périmètres potentiels, et surtout d’échanger et débattre de ces propositions.http://www.association-espaces.org/spip.php?article214

Journée d’orientation du Collectif des associations citoyennes, samedi 22 janvier

Le Collectif des associations citoyennes, qui s’est constitué en réaction à la circulaire Fillon du 18 janvier, comprend aujourd’hui 70 associations et une soixantaine de personnes participant à titre individuel. Il vous propose de participer à une journée d’orientation et d’organisation du collectif  le samedi 22 janvier, au CNLRQ 54 Ave Philippe Auguste 75011 PARIS ; L’objectif est d’élargir la réflexion pour aborder la question « quelles associations voulons-nous pour demain » et de créer des lieux de débats et de mutualisation entre les associations désintéressées, qui contribuent par leurs projets associatifs au bien commun et à l’émergence d’une société plus humaine. Pour en savoir plus www.associations-citoyennes.net Pour participer contact@www.associations-citoyennes.net

Colloque « Faire société autrement » les 28 et 29 janvier 2011 à Aubervilliers

Le colloque d’Aubervilliers « Faire société autrement », en mettant en débat les travaux réalisés depuis quatre ans par le séminaire de recherche action « Travail social, Développement communautaire, Éducation populaire et citoyenne », a pour objectif de sensibiliser un plus grand nombre d’acteurs institutionnels à l’intérêt de développer le travail social et le développement communautaires et de mobiliser de nouveaux réseaux en sa faveur.http://www.recit.net/spip.php?article2089

Hommes et abeilles : développer l’apiculture associative urbaine

L’association Hommes et abeilles propose une formation en direction des chômeurs longue durée pour ouvrir de nouveaux ruchers associatifs urbains sur l’agglomération grenobloise, d’avril à octobre 2011. L’objectif est de former en apiculture des habitants des quartiers urbains. Pour en savoir plus http://hommesetabeilles.fr/presentation.html Si vous êtes intéressé(e)s, vous pouvez renvoyer un mail à proactif@pro-actif.org

Livres, sites et documents

Frank Lepage : comment intervenir dans un colloque ?

Si vous ne savez pas, voici une superbe démonstration de Frank Lepage, qui montre comment le discours passe-partout s’impose dans nos rencontres. Nul n’est indemne dans l’usage de la novlangues du monde associatif. À diffuser largement à vos amis, et même à vos ennemis http://www.dailymotion.com/video/x9wwg5_franck-lepage-langue-de-bois_fun#from=embed

Gandhi, Artisan de la non-violence

Ce dossier présente les actions et les idées de Gandhi sur de nombreux sujets (éducation, santé, développement rural, économie, démocratie, pouvoir) et il étudie son influence en Inde et dans le monde. Un outil pédagogique pour découvrir et faire découvrir l’action non-violente. Avec chronologie, bibliographie, lexique. http://www.nonviolence-actualite.org/catalog/index.php?main_page=product_info&cPath=3_32_33&products_id=11821

Combien ça coûte l’indifférence ?

Un petit air de rap du groupe MAP (Ministère des Affaires Populaires) : « combien ça coûte l’indifférence ? » proposé par Jean Gadrey sur son blog http://www.youtube.com/watch?v=16WoieBBX_o&feature=related


Pour adhérer à RECIT, en savoir plus, participer aux actions, le site vous attend www.recit.net ou appeler Nacéra 06 67 05 58 95

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008: sciences, société, politique... Indécrottable indépendant ayant travaillé dans la vidéo et l'informatique industrielle. Actuellement dans la photo (www.vincentverschoore.com).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s