Wisconsin: Les républicains passent outre

La bataille institutionnelle semble avoir été remportée par les troupes de Scott Walker qui ont trouvé le moyen de passer outre la nécessite d’un quorum  de 20 sénateurs pour voter sa loi « réparation du budget ».

Pour rappel, ce projet de loi limite, entre autre, la capacité des syndicats à négocier des conventions collectives – et par ricochet diminue fortement leur possibilités de financement, ce qui est le but politique de l’opération (les syndicats financent, en partie, le parti démocrate). La réplique des démocrates fut pour leurs 14 sénateurs de s’exiler en Illinois afin de bloquer indéfiniment le projet de loi, le temps de faire monter la pression populaire et trouver une porte de sortie. Ceci a conduit aux plus importantes manifestation populaires aux USA depuis 40 ans, des centaines de milliers de manifestants ayant scandé leur colère à Madison au fil des 4 semaines de conflit.

Las, les républicains ont trouvé une parade mercredi soir, en modifiant légèrement le projet de loi afin de supprimer les éléments fiscaux qui requéraient la présence d’au moins 20 sénateurs présents (les sénateurs républicains n’était que 19).  L’affaire fut bouclée en une demi-heure, au grand dam des démocrates de l’Assemblée et des manifestants interdits d’accès au Capitol.

Pour le leader républicain Scott Walker, ce vote garanti l’avenir du Wisconsin et permettra la création de 250 000 nouveaux emplois. Pour le leader démocrate Mark Miller, ce vote a mis à terre en 30 minutes 50 années de progrès social. Pour ces mêmes démocrates, le fait que les républicains suppriment les éléments fiscaux prouvent que le but de cette loi n’avait effectivement rien à voir avec les problèmes de budget du Wisconsin, et tout à voir avec l’élimination des conventions collectives. Ce d’autant que Scott Walker avait auparavant octroyé des cadeaux fiscaux importants aux entreprises et aux hauts revenus, sans doute la réelle cause du déficit de l’Etat.

Il faut désormais attendre la réaction du mouvement de protestation et si les menaces de grève générale se concrétisent.

Journal télévisé d’hier soir présentant la situation et la manoeuvre des républicains:

 

Source: http://www.nytimes.com/2011/03/10/us/10wisconsin.html?pagewanted=2&_r=1&nl=todaysheadlines&emc=tha2

Retrouvez les articles antérieurs sur le même sujet, par ordre anté-chronologique:

https://rhubarbe.net/blog/2011/03/08/wisconsin-les-manifestations-continuent/

https://rhubarbe.net/blog/2011/03/07/michael-moore-aux-manifestants-du-wisconsin-nabandonnez-pas/

https://rhubarbe.net/blog/2011/02/28/wisconsin-dansez-vous-le-madison/

https://rhubarbe.net/blog/2011/02/25/surrealiste-wisconsin/

https://rhubarbe.net/blog/2011/02/24/revolution-populaire-usa/

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008: sciences, société, politique... Indécrottable indépendant ayant travaillé dans la vidéo et l'informatique industrielle. Actuellement dans la photo (www.vincentverschoore.com).

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s