Oussama pas l'air bien sérieux cette affaire de Ben Laden

Ça fuse de tous les côtés depuis l’annonce par Barack Obama de l’exécution d’Oussama ben Laden (OBL pour les intimes) par les SEAL dans la nuit du 2 mai 2011.

Comme toujours suite à des déclarations officielles non documentées sur des sujets à fort contenu émotico-politico-médiatique, il y a le camp des croyants et le camp des sceptiques (que les croyants nomment « conspirationnistes »).

Des milliers d’articles existent déjà sur le web mettant en cause la version de Obama sur la mort d’OBL, même le plutôt sérieux Telegraph sortait ce matin un article sur la polémique grandissante autour de la non-divulgation d’images prouvant la mort du prévenu lundi soir, dans une villa fortifiée à Abbottabad au Pakistan loin des zones tribales et des grottes de Tora Bora.

Le refus de Obama de fournir la moindre preuve de ce qu’il avance afin d’éviter l’utilisation de ces preuves par les « terroristes » comme incitation à la violence n’a évidemment guère de sens, les images et vidéos d’atrocités commises par l’armée US en Afghanistan et en Irak étant disponibles sur le net depuis longtemps. Au contraire, la dissimulation des images (si images il y a) est un appel du pied à la déification de OBL vu qu’en Islam il est interdit de montrer l’image de Dieu…

L’immersion du présumé corps en mer à partir d’un navire US à mille kilomètres de là, au nom des coutumes musulmanes, a encore moins de sens. D’abord parce que l’immersion n’a rien de musulman bien sur, mais surtout que si les américains ont trouvé le temps de transporter le corps jusque dans une zone sûre et de faire des tests ADN (ce qui prend quand même quelques heures), ils auraient aussi eu le temps de le nettoyer, de boucher les éventuels impacts de balle au visage, et de prendre quelques photos crédibles sans être trop horribles.

Une possibilité toute simple est que OBL, anticipant l’issue du combat, se soit tout simplement fait exploser avant d’être pris, auquel cas son état de sauce bolo repeignant les murs rendrait effectivement très difficile la mise en avant de preuves photographiques.

Concernant l’ADN, on nous dit qu’il fut comparé avec celui de sa soeur, mais OBL n’a pas de soeur ni de frère. Il a par contre de nombreuses demi-soeurs et demi-frères, son père ayant assuré sa descendance au travers de 54 enfants obtenus via 22 femmes (selon le décompte officiel du moins). Dans cette situation, un test ADN permet de dire s’il est probable ou non que deux personnes aient le même père, mais cela ne peut pas être conclusif et surtout cet ADN pourrait être celle de n’importe quel autre demi-frère, déclaré ou non.

Donc tout ceci manque cruellement de précision, sans même faire appel à quelque spécialiste « conspirationniste ». Mais alors pourquoi ce show? Une chose est sûre: Obama va mal politiquement et avait grand besoin d’un boost politique « at home ». C’est chose faîte. Comme on imagine mal Obama prendre le risque d’annoncer la mort de OBL sans être relativement certain du fait, on peut présumer d’un point de vue pratique que OBL est bien mort mais cela n’explique pas la raison de tout ce cirque et le refus (ou l’impossibilité) de fournir des preuves. Peut être Obama s’estime t-il aujourd’hui tellement proche de Dieu que sa Parole suffit, mais manque de bol nous sommes des centaines de millions de païens.

Du côté du journalisme indépendant tendance anti-conformisme, ca frappe beaucoup plus fort comme on peut en juger sur cette vidéo:

http://www.dailymotion.com/swf/video/xijb0c?theme=none
Alex Jones au sujet de la mort de Ben Laden S/T par hussardelamort

Outre l’aspect de la preuve, cette opération est également un ratage magistral du fait de la perte d’un des trois hélicoptères furtifs (sans doute une version furtive « Silenthawk » du MH60 selon Hélicopassion).

Raid héliporté contre Ben Laden

Photo: Reste de queue de l’appareil.

Les Pakistanais ne se sont pas fait attendre pour récupérer les précieux restes de l’engin, ce qui devrait leur servir dans les négociations prochaines avec leurs « amis » américains.

Nous voilà donc à nouveau en plein exercice de frime politique, de désinformation, de médiocrité opérationnelle et de foutage de gueule généralisé. Barack, après le non respect de tes promesses de fermer Guantanamo, ton traitement de Bradley Manning dans l’affaire Wikileaks et maintenant ceci, tu es devenu presque aussi con que ton prédécesseur.

Une réflexion sur “Oussama pas l'air bien sérieux cette affaire de Ben Laden

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s