Afghanistan, dix ans de guerre pour rien

Le 7 octobre 2001, l’OTAN lançait l’invasion afghane en réponse aux attaques présumées d’Al Quaïda du 11 septembre 2001. Dix ans plus tard, et après plus de 2 700 morts côté OTAN et plusieurs dizaines de milliers de civils afghans la situation est à tous points de vue pire qu’au début. J’écris « attaques présumées » car, comme développé dans ce récent billet « Le 11 septembre et les mensonges de l’administration Bush en Irak » aucune preuve accessible au public n’existe quant à la réalité de l’accusation portée envers Ben Laden et Al Quïda dans cette affaire. Et comme le démontre James Corbett dans la vidéo ci-dessous le 11 septembre n’a servi que de prétexte, an Afghansitant comme en Irak, pour lancer des attaques préconçues par l’administration Bush.

Cette invasion Afghane est la plus longue guerre et le plus grand déploiement de forces de l’histoire de l’OTAN. C’est la plus longue guerre en terre afghane, plus longue que l’invasion soviétique. C’est également la plus contre-productive: les Talibans contrôlent toujours l’essentiel du pays, la population est plongée dans un cauchemar sans fin (voir les oeuvres de Atiq Rahimi: Pierre de patience, ou Terre et Cendres…), le gouvernement officiel est impotent et corrompu et Kaboul même subit des attaques régulières. Le coup de pub d’Obama avec la soi-disant capture et exécution d’Ossama Ben Laden n’a convaincu personne en dehors des américains eux-même, et n’a rien changé.

L’Afghanistan produit 90% de la consommation mondiale d’opium (base de la cocaïne et de l’héroïne), et bien plus en termes de tonnage que juste avant l’invasion de 2001. Au profit de qui? L’opium sert de « cash crop » aux villageois des zones plantées (essentiellement dans le Sud du pays, en zone Talibane), et les bénéfices de la vente sur le marché mondial vont pour l’essentiel aux mains des Talibans leur garantissant ainsi un financement solide notamment en termes de capacité de combat.

Jusqu’à présent cette guerre imbécile a coûté aux US de l’ordre de 460 milliards de dollars (au profit, en bonne partie, de la clique Bushiste des marchands d’armes, des armées privées et de Big Oil) et aux Anglais (les plus impliquées après les Américains) au moins 30 milliards de dollars, soit de l’ordre de 500 milliards de dollars jetés au feu. Pour rien. Et comme le dit John Simpson (BBC World Affairs Editor) dans un récent article, « imaginez ce qu’on aurait pu faire de bien avec cet argent ». Exemple au hasard:  régler le problème de l’eau potable pour le milliard d’humains n’y ayant pas accès…

Triste anniversaire, symbole comme celui du 11/09 d’une époque placée sous le signe de la corruption massive des hautes sphères des Etats et de la manipulation de la chose publique au profit d’intérêts particuliers.

Une réflexion sur “Afghanistan, dix ans de guerre pour rien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s