Le Nouveau Virus de l’Empereur

Le documentaire « Le Nouveau Virus de l’Empereur » cherche à déterminer, précisément et en des termes compréhensibles de tous, ce qu’est le VIH et comment il fut supposément identifié, et quels sont très exactement les arguments de ceux et celles qui prétendent que rien ne permet, en fait, de dire que le VIH existe ni que, s’il existe, il est responsable de la condition Sida. Condition qui, en tant que telle, n’est nullement remise en question.

Désormais sous-titré en français, ce documentaire est la suite du documentaire « House of Numbers » qui nous faisait faire un tour du monde sur la piste du VIH. les deux sont du même auteur, Brent Leung. Le titre est un clin d’oeil au conte d’Andersen « les habits neufs de l’Empereur« , qu’il peut être intéressant de se remettre en mémoire avant de regarder le film.

Ce blog contient un nombre important d’articles sur le VIH, cliquez ici pour une liste.

3 réflexions sur “Le Nouveau Virus de l’Empereur

  1. ça-y-est, j’ai visionné l’intégralité de la vidéo ! Cela me laisse intrigué. J’apprécie l’interviewer, sa manière calme et directe de poser les questions, et simplement. C’est la limite du genre : on attend les commentaires de scientifiques chevronnés …s’ils ne jugent pas indignes de se plier à cet exercice.

    Ce qui est développé dans la vidéo ne me semble pas être nouveau ( cf ce texte : http://www.sidasante.com/science/dtlmep.htm) mais sa mise en forme vidéo rend le débat plus abordable . On peut rajouter que justement cette non-nouveauté est troublante : les défauts de démonstration pointés par la scientifique (Eleni Papadopulos-Eleopulos I presume !) n’ont toujours pas été corrigés ? Pourquoi ?

    Vers 00:43:55 /00:44:10 il nous est dit que bien peu de scientifiques font l’effort d’examiner les textes princeps …!

    J'aime

  2. Cela n’a certes rien de nouveau! Mais les scientifiques et leurs mandataires (les labos) qui se font beaucoup de fric sur le dos du vih n’ont aucun intérêt à creuser la question. Et les pouvoirs publics en charge de ces questions sont trop corrompus.

    J'aime

  3. Je reviens encore pour signaler un point très important que vous ne citez pas ( on ne peut tout aborder dans un article, un angle d’attaque, une ligne directrice sont nécessaires) : « L’accord n’est toutefois définitivement signé que le 4 décembre 1987 : la question de la priorité est résolue en qualifiant Gallo et Montagnier de « co-découvreurs » du virus du sida ; les Français renoncent aux redevances déjà encaissées par leurs adversaires américains ; les redevances associées sont partagées entre les instituts américains alors que, en Europe, elles reviennent intégralement à l’Institut Pasteur. Les deux parties se sont en outre mises d’accord sur une chronologie des découvertes, Gallo et Montagnier s’engageant à ne publier aucune déclaration qui contredirait ce canon. »

    Je répète : « Gallo et Montagnier s’engageant à ne publier aucune déclaration qui contredirait ce canon. »

    ça verrouille un tantinet les débats !

    Enfin j’ai vu que Brian Deer est entré dans l’arène : les opposants ont du souçi à se faire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s