11 septembre 2001 et l’ex-sénateur Bob Graham: une culture de l’ignorance?

Daniel Robert « Bob » Graham (né le 9 novembre 1936) est un politicien et écrivain américain. Il fut le 38ème gouverneur de la Floride de 1979 à 1987, et sénateur de 1987 à 2005. Bob Graham tenta sa chance pour la nomination présidentielle du parti démocrate à l’élection présidentielle de 2004, mais fut battu et se retira de la politique en octobre 2003.

Il est depuis lors à la tête du Bob Graham Center for Public Service à l’Université de Floride, et Chairman de la Commission on the Prevention of WMD proliferation and terrorism. Peu susceptible d’angélisme et de conspirationnisme à la petite semaine, Bob Graham fut récemment interviewé par Paul Jay, du site The Real News, dans le cadre de son livre « Intelligence Matters. The CIA, the FBI, Saudi Arabia, and the failure of America’s war on terror » publié en 2008.

La retranscription (en anglais) de l’interview se trouve ici. Pour résumer le propos, Bob Graham présente les raisons qui l’incitent à penser que la Maison Blanche de Bush/Cheney avait réussi à développer une culture de l’ignorance, à placer un voile obscur sur toutes les informations remontant des divers services de renseignement – et plus particulièrement le FBI – qui prévenaient des attaques à venir. Il est en faveur d’une réouverture de l’enquête sur les faits du 11 septembre 2001, et dit dans l’interview, précisément:

Je pense que les questions essentielles sont: il y avait-il une ou plusieurs entités assistant les 19 hijackers? Ou agissaient-ils en fait seuls? Du fait que la plupart des questions sont orientées vers les Saoudiens – de manière spécifique, que savons-nous et que pouvons-nous savoir de l’étendue de l’implication Saoudienne? Etait-ce limité à San Diego? Ou plus large en terme d’impact? Et pourquoi les Saoudiens auraient-ils initié ces actions? Nous avons parlé précédemment des raisons possibles. Et pour terminer, pourquoi les USA ont-ils fait tan d’efforts pour déguiser, pour cacher l’implication Saoudienne ou l’implication d’autres vecteurs externes ayant aidé les hijackers? Quel était l’intérêt des USA de garder secrète cette implication? 

Ce questionnement d’un ancien membre du gouvernement US, sénateur au moment des faits, rejoint un ensemble de recherches qui pointent plus que sérieusement vers un « cover-up » des autorités américaines qui, au fait de ce qui se tramait dans la préparation du 11 septembre, on laissé faire – ou on activement assisté, directement ou indirectement – afin de tirer de cet événement le muscle politique nécessaire à l’agenda du trio Bush/Cheney/Rumsfeld: l’attaque de l’Irak, le contrôle du pétrole, la vente d’armes, et tout le délire suprématiste ayant pu germer en ces esprits malades de pouvoir et de puissance. Je pense tout particulièrement au livre de Sibel Edmonds « Classified Woman« , relatant son expérience pré-9/11 de traductrice des rapports d’espions US au Moyen Orient, témoin d’informations essentielles qu’elle traduisait en anglais au sein du FBI jusqu’à ce qu’elle se rende compte que tout cela restait bloqué dans le bureau de son chef de service, sans jamais remonter là où elle aurait été utile. Son combat contre le FBI lui fit perdre touts ses droits, ostracisée, elle failli y laisser sa peau mais pu finalement trouver les ressources pour écrire ce livre surréaliste et effrayant, une vision d’un monde orwellien où les services plus ou moins secrets censés « protéger » les américains se révèle être une antre de mafieux, traîtres, arrivistes politiques et psychopathes avides de pouvoir et d’enrichissement personnel.

Les médias officiels et bien pensants ont beau hurler au conspirationnisme dès que l’on aborde le sujet du 11 septembre avec un minimum d’esprit critique, la réalité des faits ainsi que les témoignages et analyses qui nous parviennent au fil des années, finira un jour par rendre visible à tous la vérité au sujet du 11 septembre 2001.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s