Au fait, et les bombardements contre Daesh?

Photo montrant un terroriste de Daesh qui pourrait être le Français Michaël Dos Santos.
Source: http://www.20minutes.fr/monde/1483571-20141119-video-decapitation-second-bourreau-francais-identifie

Les décapitations d’otages occidentaux par les barbus de Daesh en septembre dernier furent prétexte pour une « guerre sainte » occidentale contre la marée noire islamiste se rependant sur les territoires d’Irak et de Syrie. Marée noire qui n’est que le fruit de 10 ans d’ingérence et de double jeu par les USA et ses alliés dans le but de maintenir ce bruit de fond de « menace terroriste » et ainsi justifier les énormes dépenses du Pentagone et des services secrets. Car en effet, après 800 sorties aériennes effectuées contre Daesh (au coût moyen de 1 million de dollars la sortie, argent qui bien évidemment n’est pas perdu pour tout le monde), on a quoi: d’autres décapitations d’otages occidentaux… et les éternels discours dégoulinants d’hypocrisie de nos grands chefs.

800 sorties, zéro résultat. Pour les « experts », il faut envoyer des troupes au sol. Comme ce fut le cas en Irak en 2003: 29 000 bombes et 466 000 personnes, 10 ans de guerre… pour rien. Pire que rien. Pire encore, pour l’instant rien de glorieux à se mettre sous la dent médiatiquement parlant…

Mais on vient de trouver! La menace islamiste est désormais bien ancrée chez nous et même dans le bocage normand, c’est tout dire! Heureusement quand même que ce n’est pas dans la Creuse… Pourtant, il me semble qu’au début de l’affaire syrienne et les grandes déclarations anti-Bachar de nos braves leaders (voir l’article Syrie, guerre religieuse et géopolitique), la France était l’alliée des rebelles eux-même alliés à EIIL (ou ISIL, aujourd’hui Daesh, anciennement Al Quada en Irak). Le départ de Français en Syrie ou en Irak pour combattre un ennemi officiel de la France (la Syrie de Bachar el-Assad), poserait-il un tel problème si les décapitations ne concernaient que des arabes?

Daesh est sunnite et à ce titre allié de l’Arabie Saoudite, tout comme le Quatar, le Koweit et les EAU. Et tous ennemis de l’Iran. Deash leur est donc bien utile pour occuper le terrain irakien et faire barrage à l’influence iranienne. Tous sont également bien copains avec les USA, et si Daesh a aujourd’hui une telle ampleur c’est bien parce que ces gens-là l’on bien voulu (et qu’ils l’ont financé), et que tout ceci n’est qu’un grand théâtre. Un théâtre mortel qui peut attirer certains esprits manipulables qui ne voient pas les ficelles, mais qui sont médiatiquement et politiquement bien utiles pour continuer la mission centrale de toute bonne gouvernance post 11 septembre 2001: maintenir un niveau suffisamment élevé d’anxiété au sein des populations pour faire passer tout et n’importe quoi, et profiter du chaos sur place.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s