15 ans après: de la physique des gratte-ciels à celle du désastre politique.

Un gratte-ciel en structure d’acier peut-il, même en principe, s’écrouler suite à un impact aérien et/ ou à un incendie? Cette polémique datant des événements du 11 septembre 2001, et assez bien suivie sur ce blog (1), vient de faire son entrée au journal scientifique Europhysicsnews avec un article intitulé 15 years later: on the physics of high-rise building collapses (2).

Publié ce 24 août par quatre spécialistes, dont un membre de l’association Architects & Engineers for 9/11 Truth qui milite depuis des années pour la réouverture de l’enquête publique sur cet attentat, cet article résume en quelques pages les critères de construction des tours en acier pensées pour éviter toute forme d’écroulement catastrophique par cause accidentelle – chose qui n’est jamais arrivée avant ou après le 11 septembre, mais est arrivée trois fois ce jour-là y compris sur une tour, la WTC 7, qui n’a même pas subit d’impact aérien. Il examine également le modèle physique du NIST (organisme des poids et mesures américain en charge de l’enquête technique sur l’écroulement des tours) et montre qu’il ne fonctionne qu’au prix d’hypothèses fallacieuses et ne correspond pas, malgré cela, à ce qui s’est effectivement passé sur le terrain.

Europhysicsnews est un journal destiné aux professionnels européens de la physique, édité par l’association European Physical Society et tiré à 25 000 exemplaires. L’article comporte une note de l’éditeur, quand même, qui précise que « Cet article est un peu différent de nos articles habituels purement scientifiques au sens où il comporte certains éléments spéculatifs. Néanmoins, compte tenu du timing et de l’importance du débat, nous considérons que cet article est suffisamment technique et intéressant pour mériter sa publication ».

Et la conclusion de l’article est la suivante:

« Il faut rappeler que le feu n’a jamais conduit à l’effondrement complet de gratte-ciels en aciers ni avant ni depuis le 11 septembre 2001. Avons-nous été témoins à trois reprises, ce jour-là, d’un événement sans précédent? Le rapport du NIST, qui tente de conforter cette improbable conclusion, ne convainc pas un nombre grandissant d’architectes, d’ingénieurs et de scientifiques. Au contraire, les faits pointent très nettement vers la conclusion que ces trois tours furent détruites par un processus de démolition contrôlée. Compte tenu des implications majeures d’une telle hypothèse, il est moralement impératif qu’elle soit soumise à une réelle enquête impartiale et scientifique par les autorités compétentes. »

Les jeunes adultes d’aujourd’hui étaient des gamins à l’époque des faits. Je ne doute pas que nombre d’entre eux soient capables, malgré leurs années de formatage scolaire, de poser un regard critique sur les histoires officielles présentées comme définitives, sans pour autant basculer dans la paranoïa du tout-complotiste. Il faut arriver à faire sauter le couvercle posé sur cette affaire depuis quinze ans, affaire qui servit de point de départ au saccage du Moyen-Orient et ses quatre millions de morts en autant de temps, et dont Daech, le terrorisme islamique et le bordel actuel sont issus.

Le jour où une enquête sérieuse conduira à la (probable) conclusion de la démolition contrôlée des tours ce 11 septembre fatidique, et donc à l’implication des autorités américaines de l’époque dirigées par la mafia criminelle des Bush-Cheney-Rumsfeld, on verra enfin qui sont les vrais terroristes. D’autant que des documents secrets de la CIA furent obtenus l’an dernier par John Greenwald (celui-là même qui obtint les documents de Snowden sur l’espionnage de masse de la NSA..) au nom du Freedom of Information Act, et qui révèlent de manière claire et nette que les arguments avancé par la mafia bushiste en 2002 pour envahir l’Irak étaient infondés – et qu’ils le savaient, vu que ce fameux rapport de la CIA (3) dit qu’il n’existait pas de lien avéré entre Saddam Hussein et Al-Qaïda, ni de programme d’armes de destruction massive biologiques ou nucléaires.

En ce temps-là la France avait un ministre des affaires étrangères compétant, connaisseur de l’Histoire et non corrompu par des financement politiques illégaux et des contrats d’armement avec les riches wahhabites. Aujourd’hui, après avoir enduré l’ignominie criminelle du tandem Sarkozy-BHL en Libye, nous sommes face au désastre absolu de l’incompétence et de l’irresponsabilité du tandem Hollande-Fabius en Syrie: des centaines de milliers de morts et autant de réfugiés accueillis ici comme des chiens. Tout aurait pu être différent si l’Occident ne s’était pas laissé aveugler par les mensonges et manipulations ancrées en ce fameux 11 septembre 2001.

En Afghanistan, 15 ans plus tard, la poussée talibane dans plusieurs provinces sous contrôle de plus en plus aléatoire des forces gouvernementales appuyées par les Américains, a forcé ces derniers à ressortir leurs B-52 pourtant remisés après le grand retapissage du pays en 2005. On en est revenu à peu près au point de départ, et le rêve d’Obama de se sortir du bourbier afghan n’a jamais paru si éloigné de la réalité. (4)

 

(1) – https://rhubarbe.net/2015/09/10/en-ce-14eme-anniversaire-des-evenements-du-11-septembre-2001/

– https://rhubarbe.net/2013/09/17/11-septembre-2001-suite-et-fin-le-documentaire-le-nouveau-pearl-harbor/

– https://rhubarbe.net/2012/09/18/911-le-seul-temoin-vivant-de-la-chute-des-tours-vue-de-linterieur-accepte-de-parler/

– https://rhubarbe.net/2011/10/13/11-septembre-2001-et-la-question-du-wtc-7/

(2) http://www.europhysicsnews.org/articles/epn/abs/2016/04/epn2016474p21/epn2016474p21.html

(3) http://yournewswire.com/declassified-cia-document-reveals-iraq-war-had-zero-justification/

(4) https://www.opendemocracy.net/paul-rogers/afghanistan-war-dynamic

 

 

A propos Vincent Verschoore

Animateur de Ze Rhubarbe Blog depuis 2008: sciences, société, politique... Indécrottable indépendant ayant travaillé dans la vidéo et l'informatique industrielle. Actuellement dans la photo (www.vincentverschoore.com).

1 réponse

  1. Morlie Jean-Luce

    Merci de votre persévérence,

    Quand bien même aujourd’hui en relations multipolaires , les pouvoirs de tout bord seraient, pour l’avoir acceptée, totalement discrédités par l’effondrement de la thèse officielle .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s