La République sociale selon Frédéric Lordon

La République sociale selon Frédéric Lordon

Le réalisateur Gilles Balbastre était l’invité, hier soir à Cluny, d’une coproduction Cinépause / Cluny La Nuit avec au programme deux documentaires et une interview filmée de Frédéric Lordon, économiste « alternatif » star du mouvement #NuitDebout. Interview intitulée « Les temps modernes ».

Gilles Balbastre est surtout connu pour son documentaire de 2012 Les nouveaux chiens de garde (1), une critique féroce de l’entre-soi politico-médiatique ayant transformé les médias de masse en un organe de propagande au service du grand capital et de la politique professionnelle. Film jouissif autant qu’éclairant que j’ai eu la chance de découvrir en 2014 à Boulogne-sur-Mer lors d’une soirée ATTAC, en présence du réalisateur. Lire la suite « La République sociale selon Frédéric Lordon »

Pour un Fablab à Cluny!

Pour un Fablab à Cluny!

fablab2 Le Fablab est un espace ouvert, où chacun peut venir s’initier à la conception assistée par ordinateur (CAO), aux machines à découpe laser, aux imprimantes 3D… Et apprendre des autres pour créer ses propres objets, machines… Un atelier high-tech accessible aux petits génies, créateurs et bidouilleurs de tout poil (1). Lire la suite « Pour un Fablab à Cluny! »

A Cluny, Denis Robert et le film l’Enquête

Le cinéma Les Arts de Cluny projetait hier soir le film « L’Enquête », relatant les aventures de Denis Robert dans ses recherches sur Clearstream, la haute finance et la corruption politico-financière. Très bon film, rendant compréhensible une situation très complexe mélangeant en fait deux affaires: les agissement de Clearstrream d’une part, objet initial de l’enquête au début des années 2000, et les affaires politiques d’autre part dans le contexte du duel à mort (politique pour certains, mais littérale pour d’autres) entre Sarkozy et de Villepin pour la présidentielle de 2007. L’affaire des frégates de Taïwan se retrouve ainsi intimement mêlée à l’affaire Clearstream dans une histoire à tiroirs que le film arrive à bien faire comprendre, dans la mesure où il est possible d’y comprendre quelque chose vu que la « vérité » reste cachée dans les profondeur mafieuses du financement politique.

1-DSC05796Denis Robert nous fit l’honneur de sa présence dans la salle suite au film, pour animer un débat sur le film et les questions qu’il pose. Il était également présent ce samedi matin pour une séance de signatures aux Cahiers Lamartine.  Lire la suite « A Cluny, Denis Robert et le film l’Enquête »