Je lutte donc je suis, le film de Yannis Youlountas

Je lutte donc je suis, le film de Yannis Youlountas

jelutte-afficheProjection ce 17 octobre du film documentaire « Je lutte donc je suis », à Cluny (71), en présence du réalisateur Yannis Youlountas.

« De Grèce et d’Espagne, un vent du sud souffle sur l’Europe contre la résignation. Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes, au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants refusent de baisser les bras. Lire la suite « Je lutte donc je suis, le film de Yannis Youlountas »

Auto-infection des Grecs au VIH: ben voyons!

drug_needleOn aura pu lire sur le net et dans certains journaux une information, supposément issue de l’Organisation Mondiale de la Santé, comme quoi de nombreux Grecs dans la misère s’auto-infecteraient avec le VIH afin de bénéficier de l’aide sociale mensuelle de 700 € allouée, entre autres, aux séropositifs. A tel point qu’aujourd’hui la moitié des nouvelles infections seraient auto-infligées!

C’est vraiment prendre les gens, et les Grecs en particulier, pour des cons. Lire la suite « Auto-infection des Grecs au VIH: ben voyons! »

Exil du Chaos

Saisissante lettre d’une française habitant la Grèce depuis près d’un quart de siècle..

__________________________________________________________________

Exil du Chaos

17 février 2013 Par Marie Laure Veilhan
Nous avons pris la décision de partir.
Voilà une décision qui procède d’un non-choix, d’une nécessité que je
ne qualifierai pas d’absolue, pour la simple raison que je sais qu’on
n’est ni en Afghanistan, ni à Smyrne de 1922. Non, ç’aurait pu être un
choix. Mais c’est tout juste une décision.
Décision d’exil, alors. Lire la suite « Exil du Chaos »

De la non-économie d’échelle à l’économie P2P?

Un court mais très intéressant article paru le 1er juin dans El Correo de la Indias s’intitule « L’Espagne et la tragédie des échelles ». Il pose la question suivante: pourquoi les capitaux ont-ils désertés une économie réelle composée d’un nombre importants de petites et moyennes entreprises très productives, au profit de bulles spéculatives notamment dans l’immobilier qui, en éclatant, ont virtuellement coulé l’économie espagnole?

Réponse: parce que la rentabilité financière du secteur industriel, basée sur le long terme, est moins élevée à l’instant t que les « coups » spéculatifs basés sur le court terme. Le capital a besoin « d’exubérance » et ne se satisfait plus d’une rentabilité normale et durable. L’échelle des PME est trop petite. Or le capital « exubérant » ne peut s’exprimer que dans la production de la rareté, là où les prix montent, les volumes importants et les risques… très importants mais cachés par les opérations de titrisation. D’ou la spéculation immobilière, organisée par les banques et l’Etat, qui a pompé le circuit financier au dépends de la production réelle et au profit des spéculateurs. Lire la suite « De la non-économie d’échelle à l’économie P2P? »

RECIT – Lettre d’information « Pélican » n° 41

Tout maigre, le Pélican engrange de la nourriture dans son bec généreux pour la restituer à ses petits. Cette lettre mensuelle apporte quelques informations sur des thèmes qui ne sont pas traités dans les medias, ou qui s’y trouvent noyés. Un lien permet d’accéder à la source de l’information et de la consulter dans son intégralité.

Comprendre

Le Pacte budgétaire, un traité pour couler l’Europe

Le 1er mars 2012, 25 chefs d’État et de gouvernement ont signé un nouveau traité, dénommé « Pacte budgétaire », qui symbolise la réponse à la crise que proposent  la Commission européenne, la BCE, le FMI (la « Troïka »), et les gouvernements européens. Ce « pacte d’austérité », qui doit être ratifié par les différents pays, engagera durablement l’Europe sur la voie de l’austérité permanente, contre toute logique, en l’absence de tout débat démocratique Le Collectif pour un audit citoyen de la dette publique alerte les citoyens et propose de se mobiliser pour en empêcher la ratification. Lirela suite http://www.audit-citoyen.org/?p=2341 Lire la suite « RECIT – Lettre d’information « Pélican » n° 41″

Crise Grecque: le TEM, une monnaie alternative à Volos

Nous sommes tous au courant de la problématique économique sans doute sans précédant auquel fait face une grande partie de la population grecque. Situation liée au plan d’austérité (le mot est faible) concocté par politiciens, technocrates et banquiers du monde pour « sauver » une économie minée par Goldman Sachs et la mafia bancaire, la corruption et l’évasion fiscale. Je ne reviendrai pas ici sur les causes du désastre ni la pertinence ou non des mesures de sauvetage, mais sur ce que les gens peuvent faire de mieux, sur le terrain, pour se soustraire à l’emprise d’un système symbolisé par l’Euro: ne plus s’en servir.

A Volos, capitale économique d Thessalie comptant 71 000 âmes et ville touristique en bord de mer, une initiative citoyenne se développe autour d’une monnaie alternative, le TEM. Lire la suite « Crise Grecque: le TEM, une monnaie alternative à Volos »

Le Démon de l’Europe – un billet d’humeur de Yves Cusset

Un spectre hante encore l’Europe : celui de la démocratie. L’Europe sera anti-démocratique ou ne sera pas. Plus que jamais le démos ressemble au démon. Pensez donc : pendant que de sages gouvernants prennent quasi bénévolement sur leur temps de sommeil pour parvenir à un accord inespéré de sauvetage d’un pays au bord de la faillite, pendant que notre sacerdotal président, au lieu d’avoir les yeux rivés sur les sondages, nous rappelle avec courage et sans flagornerie qu’il agit par devoir, dans l’intérêt de la France, de l’Europe et de la planète, voilà qu’un moustachu irresponsable, avec une gueule de second rôle de western, de métèque, de juif errant, de pâtre grec, et un nom sorti tout droit des albums de Tintin, voilà qu’un Rastapopoulos qui fait presque désormais figure, malgré sa calvitie, de rasta populiste, se permet, le bachibouzouk, de soumettre le plan à l’approbation de son peuple. Mais vous rendez-vous compte, boudiou ? Lire la suite « Le Démon de l’Europe – un billet d’humeur de Yves Cusset »

Christine Lagarde à la tête de FMI, pour le meilleur ou pour le pire?

Voilà c’est fait, Christine Lagarde remplace DSK à la tête du FMI. La course engagée entre elle et le mexicain Agustin Carstens s’est terminée en sa faveur grâce au Secrétaire au Trésor Américain Tiomthy F. Geithner, citant son « talent exceptionnel et large expérience » et garantissant surtout la continuité d’une tradition datant de la naissance du FMI: ses directeurs généraux  sont toujours des Européens. Etat de fait que les « pays émergents » auraient bien voulu changer en appelant à la nécessité d’un regard neuf, mais rien n’y fit. Et ce malgré les forts soupçons de magouille qui pèsent sur Mme Lagarde dans l’affaire Tapie, telle rapportée par Médiapart. Mais bon chacun sait depuis la crise des subprimes et les bonnes affaires de la Goldman Sachs sur le dos des Grecs que la haute finance et la magouille s’entendent comme cul et chemise. Lire la suite « Christine Lagarde à la tête de FMI, pour le meilleur ou pour le pire? »

L’Euro, la Grèce et l’Europe

Cees Maas était Trésorier Général au ministère des Finances néerlandais au moment de la création de l’Union économique et monétaire en 1992, et un actif participant à cette construction. Aujourd’hui, il se dit stupéfait de l’état de l’Euro: jamais un tel scénario n’avait été envisagé à l’époque. Il se dit tout aussi stupéfait que la Grèce soit membre de l’union monétaire en 2010 car ce pays a pu adhérer au système sans pour autant se soumettre aux règles de l’union en matière de déficit budgétaire et de dette publique. Lire la suite « L’Euro, la Grèce et l’Europe »